Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 20Article 568166

Health News of Wednesday, 20 January 2021

Source: L'obstétricien

Pertes vaginales : quand s’inquiéter

Hier nous avons parlé de la manière la moins invasive possible des autres types de pertes vaginales et avons donné l’information que ces pertes traduisent!! Aujourd’hui nous verrons comment savoir que les pertes vaginales deviennent problématiques.

Bien qu’il soit normal pour les femmes d’avoir des pertes vaginales à un certain moment de leur cycle, il y’a par contre un moment où il faut s’inquiéter de la persistance de ces pertes!! A quel moment donc s’inquiéter de ses pertes vaginales!?

Les pertes vaginales sont anormales si elles n'ont pas de rapport avec le cycle, s'il existe des signes associés ou si leur aspect est inhabituel.
De manière générale, toute modification de la couleur, de l’abondance ou de l’odeur des pertes vaginales doit alerter. Ainsi, il est conseillé de consulter si elles :
- Persistent plus d’une semaine ;
- Sont inhabituellement abondantes ;
- S’accompagnent d’un inconfort, d'une sensation de brûlures ou de démangeaisons au niveau du vagin ;
- S’associent à des pertes de sang en dehors des règles ;
- Ont une odeur forte ;
- Sont associées à des douleurs abdominales ;
- S’accompagnent de fièvre.

Parvenus au terme de notre enseignement sur les pertes vaginales, nous pensons avoir pu sensibiliser la majorité d’entre vous et nous espérons que par ces enseignements vous prendrez mieux soins de votre intimité en sachant identifier ses différentes expressions!! Évitez l’automédication et la prise des ovules sur conseil des amies ou voisines!! Toujours consulter le spécialiste lorsque vous ressentez le moindre inconfort!!

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter