Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 05 11Article 596620

Actualités of Tuesday, 11 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Penda Ekoka contre Maurice Kamto : Maximilienne Ngo Mbe s’invite dans la bagarre

Maximilienne Ngo Mbe s’invite dans la bagarre Maximilienne Ngo Mbe s’invite dans la bagarre

Maximilienne Ngo Mbe est déçue par la guerre qui oppose le président du MRC Maurice Kamto au président du mouvent Agir Christiant Penda Ekoka. La directrice du Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale (Redhac) accuse les ennemis de la démocratie qui ont usé de toutes les stratégies parvenir à leur fin.

« Un tandem qui commençait à donner espoir aux populations camerounaises, aux militants et militantes des droits de l'homme et de la démocratie que les opportunistes, les égoïstes et les fanatiques ont décidé de broyer en jouant le jeu des indics, des conservateurs, des griots intégraux (grands professeurs en professorat, grands docteurs en Doctorats, grands membres de la société civile, grands guides et présidents des partis politiques de l'opposition sans substance et vides comme les tonneaux devant Allah, Jésus et Ilolombi, grands panafricanistes de pacotilles qui mélangent tout et rien devant Dieu et les ancêtres) tous avec un seul dénominateur commun; écumer les réseaux sociaux et les plateaux d'une certaine presse privée et publique à gage dans des fantasmes d'errance sans consistance et d'une duplicité bien orchestrée », indique-t-elle sans préciser de nom.

La militante des droits de l’homme aussi est convaincu que cette polémique est une technique de diversion pour détourner le regard des Camerounais sur les vériables sujets de l’heure.
Cette position est également partagée par la section Canada du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC Canada).

« Ils se sont résolus à détourner l’attention du peuple camerounais de l’enjeu le plus crucial de l’heure, celui de la succession de gré à gré, pour chercher à jeter le discrédit, sur celui qui, depuis 2012 a restauré chez la majorité du peuple, la fierté d’être camerounais », peut-on lire dans le communiqué dont CamerounWeb a s’est procuré copie.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter