Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 21Article 476484

Politique of Thursday, 21 November 2019

Source: 237actu.com

Payement de la caution par les électeurs: Herve Nkom tacle Cabral Libii

Comme en 2018 lors du scrutin présidentiel, Cabral Libii sollicite l’aide de ses compatriotes pour payer les cautions et financer la campagne des candidats de son parti politique, « Comme lors de l’élection présidentielle nous comptons faire une fois de plus appel au peuple. Et je peux vous livrer une exclusivité, nous sommes en pleine préparation d’une campagne de crowdfunding », a confié Armand Okol, Directeur de cabinet de Cabral Libii, par ailleurs chef du département de communication en langue française du PCRN et du mouvement onze millions de citoyens (OMC).

Lors de son dernier passage à l’émission 7 minutes pour convaincre sur Afrik Inform, le leader du mouvement 11 Millions de citoyens avait réitéré sa volonté de lancer à nouveau la quête pour des prochaines consultations électorales « Allez-vous à nouveau demander au Camerounais de contribuer pour les législatives ? » Telle était l’une des questions posées à Cabral Libii lors cette interview accordée au média en ligne. « Bien-sûr, il faut cotiser pour le changement ! » avait spontanément répondu le président du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) au journaliste Romaric Tenda.

Mais pour Herve Emmanuel Nkom, Cabral Libii doit d’abord rendre les comptes pour le précédent fundraising : « Cabral Libii n'a pas encore fait le compte rendu de l'argent qu'il a reçu parce que c'est l'argent public et ça concerne ceux qui ont cotisé et ceux qui n'ont pas cotisé parce que ça relève de la transparence de la vie publique », a déclaré sur ABK radio le membre permanent du comité central du RDPC.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter