Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 01 31Article 488500

General News of Friday, 31 January 2020

Source: 237actu.com

Paul Eric Kingue tacle Maurice Kamto et annonce une surprise pour le 09 février

Paul Eric Kingue soutient que sa cote de popularité a considérablement augmenté depuis qu’il a annoncé le divorce avec Maurice Kamto.

Décidément, il ne veut pas lâcher le leader du MRC. Paul Eric Kingue a une fois de plus démontré qu’il a la dent très dure contre son allié d'hier, Maurice Kamto. Il était hier soir sur un plateau spécial de Canal 2 consacré aux élections municipales et législatives du 9 février prochain.

Sur ce média privé basé à Douala, l’ancien maire de la commune de Njombe-Penja a trouvé à chaque fois un espace pour tirer sur le MRC et Maurice Kamto, plutôt que de dérouler son projet de société.

Paul Eric Kingue se voit déjà député dans le Moungo Sud, il peut même placer un pari qu'il sera élu. Il se réjouit de sa cote de popularité et soutient qu’en réalité c’est le MRC qui avait besoin de lui pour exister et non le contraire.

Pour le lancement de sa campagne, il dit avoir fait carton plein. D’ailleurs il invite le militants du MRC à aller regarder les images de la population derrière lui, qui, dit-il est le triple de ce qu’il fait souvent . « Moi je m’appelle Paul Eric Kingue, le travail que vous voyez là, il est fait sur 20 ans», s’en vente-t-il. « Les liens entre mon peuple et moi sont des liens ombilics », ajoute le président national du Mouvement Patriotique pour un Cameroun Nouveau (MPCN).

Aux partisans de Maurice Kamto qu’il qualifie de « talibans», Paul Eric Kingue dit ceci « Vous serez surpris de mon élection au soir du 9 février, parce que mon peuple sait ce qu’il cherche, ce peuple n’est pas le peuple des réseaux sociaux ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter