Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 20Article 528904

General News of Monday, 20 July 2020

Source: 237online.com

Paul Eric Kingue refait la morale au ministre de la Décentralisation


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le maire de la commune de la commune de Njombé-Penja (région du Littoral) a adressé un nouveau message à Jean Elanga Obam, suite à la récente sortie médiatique de celui-ci.

En début juillet, Jean Elanga Obam, le ministre de la Décentralisation a fait une recommandation au procureur de la République qui avait pour objet l’« exercice de la compétence relative à l’exploitation des substances minérales non concessibles transférées aux communes par le code général des collectivités décentralisées ».

Cette attitude avait été dénoncée par Paul Eric Kingue, maire de Njombé-Penja. « Monsieur le ministre de la Décentralisation, pour une fois, respectez Paul Biya ! Un message porté fax n’arrête ou ne suspend personne. Paul Biya ne peut ne peut pas promulguer une loi et votre message porté la bloque. Ressaisissez-vous. Avant que je n’attaque votre acte en justice administrative, car vous n’avez aucun égard à l’égard du droit administratif », avait-il écrit.

Hier dimanche, le membre du gouvernement est passé sur la CRTV, dans le cadre de l’émission « dimanche midi », ou il a abordé le sujet qui l’oppose à l’élu local de Njombé-Penja. Un jour après, c’est au tour de Paul Eric Kingue de remonter au créneau. Il a adressé un nouveau message à Jean Elanga Obam. « Malgré le respect que je vous dois, qu’il me soit permis de dire que c’est vraiment vous, qui ne comprenez pas la loi qui consacre votre Ministère, Monsieur le ministre nulle part dans la loi, il n’est prévu un décret d’application auquel il faut ajouter un Arrêté du Ministère de l’Industrie. Nulle part dans la loi, le Décret d’application n’est sélectif pour certaines compétences et pas d’autres… » écrit Paul Eric Kingue qui a ajouté : « Nulle part dans la loi, on ne parle de l’Etat central… nulle part… le territoire camerounais a pour Co-gestionnaire et Co-garants l’Etat d’une part, et les collectivités territoriales décentralisées d’autres part. Cf art 2 de la loi portant urbanisme au Cameroun et, sans prééminence de l’Etat sur les collectivités territoriales décentralisées. Exciper un tel non-dit de la loi, c’est ramené le Cameroun à l’état antérieur et donc, la création du Ministère dont vous avez la charge ne se justifierait pas ».

Et ce n’est pas tout. L’élu local de Njombé-Penja demande aussi à son destinataire de respecter le Chef de l’Etat et le peuple camerounais : « Monsieur le Ministre respectez le choix porté sur vous par le Président Paul Biya. Respectez le peuple camerounais qui souffre. Je sais que l’inclinaison du fonctionnaire-Jacobin est de bloquer la Décentralisation… Entrez dans l’histoire en ne tordant pas le cou à cette manne voulu par votre Président National, Président de la République. Monsieur le Président, lâchez la décentralisation », termine le maire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter