Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 13Article 520258

General News of Saturday, 13 June 2020

Source: www.camerounweb.com

Paul Eric Kingué explique pourquoi Franck Biya ne peut jamais succéder à Paul Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Pour l'ancien membre du MRC qui cherche aujourd'hui à se tailler une place au sein du parti présidentiel, le RDPC avec son statut de Maire de Njombé-Penja, il est constitutionnellement impossible à Franck Biya de succéder à son père. Voici sa démonstration.


'Nous savons tous que le temps du gré à gré est passé depuis 1982 . A partir de 1992 , tout candidat à la présidentielle au #Cameroun passera par un parti politique afin d'être élu par les camerounais. Je suis Maire, est-ce que c'est du gré à gré ? J'ai été élu !

Le chef des talibans a peur de quoi ? Le boycott commence à pèser sur lui. C'est le début ! Il ne fait que pondre des cauchemars pour tenter d'exister. Comment parler du gré à gré n'ayant pas un seul élu dans ce milieu ? Il y a que des moutons pour croire à ce pleurnichard.

Si le président Biya n'est plus à Etoudi ce ne serait pas #Franck_Biya dormez tranquille . Il y a le Président du Sénat , celui de l'Assemblée Nationale , l'un des secrétaires comme Cabral Libii par exemple ou le Premier ministre.
Si Franck Biya veut présider le Cameroun pour au moins 40 jours , il faut que son père, président, fasse démissionner M. Niat Djifendi. Ou qu'il fasse entrer Franck au comité Central du Rdpc en le nommant l'un des secrétaires du Rdpc.

Comprenez ceci, le Président Biya est tout ce qu'on peut dire de lui sauf un hors la loi. Il respecte la Constitution de notre pays. C'est ce chef des talibans qui a abîmé ce pays. Du Code pénal au code électoral, vous y trouverez ses empruntes'.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter