Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 05 18Article 597514

General News of Tuesday, 18 May 2021

Source: www.camerounweb.com

Paul Chouta bientôt libéré: Calibri Calibro se moque de Calixthe Beyala

Calibri Calibro Calibri Calibro

•Paul Chouta devrait bientôt être libéré.

•Cette information a été commentée par Calibri Calibro.

•Le lanceur d'alerte a interpelé Calixthe Beyala dans sa publication.



Dans une publication sur sa page Facebook, quelques minutes après la décision du Tribunal, l'activiste camerounais résident en France s'est moqué de l'écrivaine franco-camerounaise 'grand prix du plagiat', Calixthe Beyala.

'Calixthe Beyala, je t'avais dit que Paul Chouta sortira de prison plus rapidement que tu ne le crois', écrit Calibri Calibro dans une publication, quelques heures après l'annonce de la sentence qui a été prononcée par les juges contre Paul Chouta.

Calixthe Beya n'est pas non plus restée silencieuse par rapport à la nouvelle. 'Les juges camerounais viennent de déclarer les Coaccusés coupables, les trois, pas un de moins. Comme vous pouvez le constater, il ne s’agit nullement d’un règlement de comptes politiques, où j’aurais jeté un jeune journaliste en prison, mais d’une action en bande organisée destinée à me nuire puisqu’elle a menacé à la fois ma vie physique et ma vie professionnelle', a-t-elle commenté.

A l’issue de l’audience de ce jour, Paul Chouta a été conjointement condamné à 23 moins de prison avec Ngo Hega Mispa, fondatrice de l’école le Paradis des Anges et Sylvain Nyemri son employé. Ils sont également condamnés à verser 2 millions de francs CFA à la plaignante.

Journaliste de CamerounWeb et blogueur à ses temps perdus, Paul Chouta a été accusé de diffamation par le 'Grand Prix du plagiat' Calixthe Beyala. Alors que cette infraction est sanctionnée au Cameroun par six(6) mois d’emprisonnement au maximal, Paul Chouta s’est vu placer en détention pendant deux ans. Plusieurs organisations internationales dont Reporters Sans Frontières (RSF) avaient jugé illégale cette arrestation et exigé en vain la libération du journaliste.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter