Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 09 29Article 545083

General News of Tuesday, 29 September 2020

Source: cameroonvoice.com

Paul Biya programmé à l'AG de l’ONU: le mystère et la panique embrasent Etoudi

Ouverte le 22 septembre dernier, l'Assemblée générale annuelle de l'Onu a vu se succéder plusieurs dirigeants Africains qui se sont prononcés sur les questions brulantes de l'actualité mondiale et celles de leurs pays respectifs, aucune ombre ne s'est visiblement présentée lorsque l'audience attendait l'allocution du Camerounais Paul BIYA.

Loin d’une folle rumeur sans fondement, le passage de Paul Biya à l’Assemblée générale annuelle de l’ONU était prévu pour ce 27 septembre à en croire La Voix de l’Amérique. Le journal renseigne que le Président de le République ne s’est ni présenté, ni intervenu en vidéoconférence. Le mystère demeure sur cette situation. Dans l’opinion camerounais les raisons divergent pour justifier cette absence inattendue. D’aucuns estiment que Paul Biya craint de devoir se prononcer sur les atteintes graves à la liberté qui ont actuellement cours dans son pays, notamment pour ce qui est de la marche pacifique de l’opposition réprimée avec une violence cinglante par les forces de l’ordre.

Ces dérives sont en voie de lui valoir d’ailleurs une plainte internationale entre autres griefs relatifs à sa mégérance des crises sociopolitique qui perturbe la vie sociale au Cameroun depuis plus de 3 ans. Bien d’autres Camerounais ont la ferme conviction que Paul Biya n’est tout simplement pas en mesure de se présenter à la face du monde. ç’aurait été sa première apparition véritablement publique depuis la survenue du Coronavirus, lorsqu’on sait que ces récentes sorties étaient préenregistrées ou filmées du creux du Palais de l’Unité.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter