Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 21Article 476458

General News of Thursday, 21 November 2019

Source: Actu Cameroun

Paul Biya ne fait plus l'unanimaté au sein du RDPC

Les élections municipales et législatives c’est pour le 9 février 2020 au Cameroun. C’est la guerre de positionnement au sein du parti de la flamme (Rdpc). Selon le journal Défis Actuels en kiosque cette semaine, les investitures divisent les militants du parti donc Paul Biya est le président. Le 15 novembre dernier, quelques jours après la convocation du corps électoral, le vieux lion sort une circulaire.

Cette lettre aux militants fixe les conditions à remplir pour briguer un poste de député ou de conseiller municipal sous la bannière du Rdpc. Le journal indique que cette sortie de l’homme lion, crée des opinions diverses. Certains militants expriment leur satisfaction. Mais, poursuit Défis Actuels, «d’autres s’opposent aux candidats annoncés par le Comité central du parti et menacent de quitter le navire».

Aspirations

«Nous n’allons pas vivre éternellement la dictature du Comité Central, trop c’est trop… Dans plusieurs localités, les militants de base ne digère pas le fait qu’on leur impose des candidats». S’offusque Joseph Claver Edima. Ce dernier, est un militant Rdpc de Mfou. Le fait n’est pas nouveau. Déjà le 6 novembre dernier lors de la célébration des 37 ans du renouveau certains militants ne cachent pas leur colère.

«Nous ne voulons plus vivre les mêmes choses qu’en 2013. Ici, l’on doit tenir compte de nos aspirations dans la confection des listes. Il faut que cela cesse et qu’on nous laisse librement choisir nos prochains élus locaux. Nous connaissons ceux qui sont en phase avec nous et qui méritent notre confiance. Les gros poissons ne doivent plus imposer leurs pions. Aucun passage en force ne sera accepté comme par le passé. Pour éviter un soulèvement populaire ou le vote sanction, nos aspirations doivent impérativement être prises en compte». Explique un militant Rdpc dans les colonnes de Défis Actuels.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter