Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 12 03Article 451888

General News of Monday, 3 December 2018

Source: www.camerounweb.com

Paul Biya loge Gilbert Baongla à l’hôtel Mont-Febe

Gilbert Baongla, l’homme qui s’autoproclame fils de Paul Biya a été expulsé de son domicile e 28 novembre. Alors qu’il affirmait avoir saisi celui qu’il appelle son géniteur, Paul Biya, son secrétaire particulier annonce qu’il a été logé par la présidence de la république.

Ci-dessous les précisions de son secrétaire particulier :

Le 29 Novembre 2018, Maître MBELECK BEINOUN, huissier de justice a procédé à l'expulsion de Monsieur Georges Gilbert BAONGLA, Président du Parti Républicain, d'un de ses domiciles sis à Yaoundé au quartier dit : Derrière Usine Bastos.

Nous tenons à préciser ceci :

1- Cette expulsion fait suite à l'ordonnance de référé n° 222/C du 14 Avril 2015 rendue par Madame BENGUENO SOSSO Grâce, Présidente du Tribunal de Première Instance de Yaoundé Centre Administratif,

2- Cette ordonnance fait suite aux procédures opposant Monsieur BAONGLA Georges Gilbert (locataire) à Monsieur MANANGA Pierre bailleur).

À L'ATTENTION DE LA COMMUNAUTÉ NATIONALE ET INTERNATIONALE, NOUS TENONS À PRÉCISER CECI :

- C'est profitant de l'absence de Monsieur Georges Gilbert BAONGLA du Cameroun que cette expulsion a eu lieu. Ces ennemis n'ont pas eu le courage de l'affronter en face.

1- la procédure d'expulsion ayant abouti à cette ordonnance a pour motif : "loyer impayé"

2- Cette ordonnance a été rendue sur la base d'un TITRE FONCIER DOUTEUX N'AYANT AUCUN CERTIFICAT DE PROPRIÉTÉ

LIRE AUSSI: Expulsé de son domicile, Gilbert Baongla saisit son ‘papa’ Paul Biya

3- Durant toute la procédure les magistrats n'ont daigné accéder à notre demande d'exiger de Monsieur MANANGA Pierre, la présentation de son CERTIFICAT DE PROPRIÉTÉ

4- Sur le même domicile on retrouve curieusement deux prétendus propriétaires : l'un dénommé "MANANGA" et l'autre dénommé : "MANANGA Pierre"

5- Que suite à ces incohérences, M. BAONGLA Georges Gilbert avait saisi le Ministre des Domaines et des Affaires Foncières ainsi que le Ministre de la Justice Garde des Sceaux sur le sujet,

6- Le Ministère des Domaines et des Affaires Foncières avait CLAIREMENT DÉCLARÉ, (dans ses correspondances avec le Ministère de la Justice Garde des Sceaux), ne RECONNAÎTRE ni Monsieur "MANANGA", ni Monsieur MANANGA Pierre, dans ses REGISTRES de PROPRIÉTÉS sur cette résidence de Derrière Usine Bastos,

7- Devant le silence du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux sur le sujet :

- nous avons en date du 02 Novembre 2017 fait auprès du Ministre de la Justice Garde des Sceaux une requête aux fins du "POURVOI D'ORDRE" qui devait permettre, entre autre et à terme, d'entrer dans le fond du dossier. Nous n'avons reçu AUCUNE RÉPONSE DU MINISTRE DE JUSTICE GARDE DES SCEAUX

- En date du 13 Décembre 2017, nous avons encore renouvelé et réintroduit auprès du Ministre de la Justice Garde des Sceaux, une autre requête aux fins du "POUVOI D'ORDRE" qui, comme la précédente est restée sans suite jusqu'à ce jour.

SUR LES DÉCLARATIONS DE LA CHAINE DE TÉLÉVISION "VISION 4"

Nous tenons à préciser ceci :

1- Durant toutes les procédures relatives à cette affaire et sur aucun document ne figure une QUELCONQUE BAILLERESSE au nom de de "MBAZOA". Son nom est inconnu dans cette affaire.

LIRE AUSSI: Ambazonie: le Fon de Nso kidnappé par des sécessionnistes

Après avoir annoncé le décès du Président gabonais (toujours convalescent), l'OSTENTATOIRE AMATEURISME des responsables et des journalistes de "Vision 4" est tout simplement pitoyable.

En termes typiquement camerounais, on dira simplement qu'ils sont "VILLAGEOIS"

Le LANGAGE ORDURIER CONSTAMMENT UTILISÉ par les JOURNALISTES de cette CHAINE de TÉLÉVISION défini CLAIREMENT le MILIEU dans lequel ils ont GRANDIS autant qu'il détermine la QUALITÉ EXÉCRABLE de L'ÉDUCATION REÇUE.

La CHAINE de télévision VISION 4 est à l'image de son PDG AMOUGOU BELINGA qui s'est CLAIREMENT et FINALEMENT reconnu comme : VULGAIRE VOLEUR (au regard des fonds de la CAMPOST qu'il s'est vu obligé de rembourser).

Au regard du traitement de cette information et au regard des éléments cités plus haut, nous pouvons clairement déclarer qu'il y'a eu COMPLOT CONTRE Georges Gilbert BAONGLA.

La relation qui existe entre Laurent ESSO Ministre de la Justice Garde des Sceaux et AMOUGOU BELINGA, nous permet d'établir clairement le lien.

COMMENT comprendre d'ailleurs qu'un MINISTRE de la JUSTICE GARDE des SCEAUX puisse copiner et s'afficher publiquement avec un HOMME RECONNU comme ayant détourné des FONDS PUBLICS ???

Les informations à notre disposition sur cette affaire seront mises à la disposition des médias dans les prochains jours.

RASSUREZ-VOUS, NOTRE RÉPONSE SERA SÛREMENT EXAGÉRÉE MAIS ELLE SERA ADÉQUATE AU PRÉJUDICE CAUSÉ.

LIRE AUSSI: Climat post électoral: Maurice Kamto célébré à Berlin

La famille du Président BAONGLA Georges Gilbert est logé à l'hôtel Mont-Febe ainsi que son équipe et sa garde.

Nous remercions le couple présidentiel Paul et Chantal BIYA pour leur prompte réaction et leur assistance.

Nous remercions aussi, le Cabinet Civil le Ministère de la Défense et son staff, le Directeur de la DGRE ainsi que toutes les autorités concernées pour leur visites.

Nous remercions aussi tous le peuple Camerounais pour son immense soutien.

Voilà ce que nous pouvons pour le moment dire à propos de cette affaire.

Monsieur BAONGLA Georges Gilbert rentre ce soir au Cameroun dès 22h

Fait à Yaoundé le Dimanche 02 Décembre 2018.

Pour le Président BAONGLA Georges Gilbert, Président du Parti Républicain

Le Secrétaire Particulier
Paul Claude BAYEM

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter