Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 06 29Article 466814

General News of Saturday, 29 June 2019

Source: 237online.com

Paul Biya en Suisse: le Maire de Maroua 1er débarque à Génève

Hamadou Hamidou, le maire de Maroua 1er est à Lausanne en Suisse depuis quelques jours. Il a été invité à participer à une importante rencontre de l’Association des maires Francophone (AMF) dont il est membre.

«De Lausanne, j’ai appris que le chef de l’Etat, le président national de mon parti, celui qui représente la plus haute institution de mon pays, était troublé dans sa quiétude à Genève. Je n’ai pas hésité un seul instant à quitter Lausanne pour Genève. Ma place n’était plus là-bas mais à Genève, aux côtés du chef de l’Etat, pour joindre ma voix à ceux qui s’opposent à ces manifestants qui, profitant de l’hospitalité de leur pays d’accueil, ont décidé de trainer notre pays dans la boue», affirme-t-il dans une interview accordée au quotidien Le Jour édition du 28 juin 2019.

Il entend s’opposer aux manifestants qui dénoncent le régime de Paul Biya devant l’hôtel Intercontinental. «Je suis ici pour protéger la plus haute institution de mon pays. Je ne possède aucune arme pour tirer sur qui que ce soit, je ne m’y connais en aucun art martial pour confondre physiquement ceux-là qui ont décidé d’abîmer l’image de tout un pays. Ma foi en mon pays, mon enthousiasme et le sentiment de la justesse de mon action suffisent à protéger le chef de l’Etat. S’il le faut, je me tiendrai moi aussi, tous les jours devant l’hôtel Intercontinental, drapeau du pays à la main, effigie du chef de l’Etat sur la tête, en soutien à la plus haute institution de mon pays. Je ne peux admettre que mon pays soit ainsi trainé dans la boue, alors au grand jamais», soutient l’élu local.

Pour lui, la situation actuelle est regrettable. «J’invite mes frères et sœurs de la Diaspora, heureusement une petite minorité, qui ont choisi la voie du dénigrement de leur pays, à se ressaisir. Le chef de l’Etat a récemment parlé du pardon, qu’ils saisissent cette perche tendue et participent à la construction de leur pays. La liberté d’opinion est consacrée au Cameroun, c’est la démocratie qu’a d’ailleurs apportée le Président de la République, Paul Biya; mais de grâce, préservons l’image de notre pays, travaillons ensemble à sa grandeur», lance Hamadou Hamidou.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter