Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 27Article 615841

Actualités of Friday, 27 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Paul Biya donne une nouvelle gifle à Manaouda

Nomo Martin avait été relevé de ses fonctions pour manquement à l'éthique. Nomo Martin avait été relevé de ses fonctions pour manquement à l'éthique.

Un autre cadre relevé de ses fonctions vient d’être réhabilité

Il s’agit Nomo Martin, relevé de ses fonctions pour « manquement à l’éthique»

Avant lui c’était le Dr Etoundi Mballa qui avait bénéficié réhabilité

Si on s’en tient au fait de l’actualité, on tombera certainement à la conclusion que Manaouda Malachie a totalement été désavoué par Paul Biya. C’est qu’en quelques jours, plusieurs fonctionnaires qui avaient été mis en ml par le ministre de la Santé publique ont été réhabilité par me président de la République. Le dernier en date, un certain Nomo Martin, cadre contractuel d’administration qui avait été relevé de ses fonctions pour « manquement à l’éthique et à la déontologie administrative », quelques jours après la prise de fonction de l’actuel ministre de la Santé. Une décision du secrétaire général à la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh vient d’ordonner au ministre de le rétablir dans ses fonctions.
Au terme d’une opération dans le cadre de la lutte contre le choléra et d’autres pathologies au Cameroun, Nomo Martin, Chef de Service du budget au ministère de la Santé avait reversé le reliquat des fonds pour l'accompagnement de la mission humanitaire Mercy-ships au trésor public. Il a été limogé par le nouveau ministre qui venait d’entrer en fonction, Manaouda Malachie, après avoir été victime d’un braquage à son domicile 16 jours seulement après la prise de fonction de celui-ci.
Nomo Martin va dénoncer un« abus de pouvoir » et va saisir le président de la République qui va instruire une enquête administrative. La fin de l’enquête va instruire qu'on rétablisse le chef de service dans ses droits.

Le 4 aout, le ministre d’État, Ferdinand Nhgoh Ngoh va instruire au général des Services du Premier ministre, de rétablir dans ses droits, monsieur Nomo Martin« J’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir veiller, en liaison avec les ministres chargés de la Santé, de la Fonction publique et des Finances, au rétablissement de l’intéressé dans ses droits, sa gestion ayant été reconnue conforme à la règlementation par le ministre des Finances », a écrit Ngoh Ngoh

Le cas du Dr Etoundi Mballa

Poussé à la retraite par le ministre de la Santé publique (Minsanté) le 16 juillet 2021, le Dr Etoundi Mballa, directeur de la lutte contre les Epidémies et Pandémies a été sauvé par le président de la République, par un décret signé le 25 août 2021.
« Il est accordé à Monsieur Etoundi Mballa Georges Alain, Chargé de cours, une prolongation d’activité de deux ans, pour la période allant du 22 juillet 2020 au 22 juillet 2021 », écrit le Chef de l’Etat. Un véritable camouflet pour Malachie Manaouda qui devra faire à son corps défendant avec celui dont le rôle dans la lutte contre le Coronavirus est assez éloquent.

Rejoignez notre newsletter!