Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 09 14Article 618307

Actualités of Tuesday, 14 September 2021

Source: www.camerounweb.com

Patrouille à Bamenda : des soldats tombent un séparatiste évadé de prison

Vue partielle des armes découverts dans le véhicule Vue partielle des armes découverts dans le véhicule

• Lors d'une patrouille, des soldats ont découvert un véhicule transportant des séparatistes

• Démasqués, ces derniers ont ouvert le feu sur les soldats

• S'en est suivi des échanges de tirs


Le bilan des échanges de tirs entre les militaires et les séparatistes armés à bord du véhicule est de 4 séparatistes tués. Et la scène s'est déroulée hier lundi 13 septembre soir à Bamenda, selon des informations qui sont parvenues à la rédaction de CamerounWeb.

Nous apprenons que le convoi de séparatistes était également composé d'un des leurs du nom de Vitalis. Ce dernier se serait évadé de prison.

"C'est au lieu-dit Ntarikon non loin de l'entrée du domicile de John FRU NDI, qu'une patrouille de véhicules banalisés conduite ce dimanche aux environs de 23h45, par le Lieutenant Bakary Hamadou et 4 éléments a affronté des séparatistes", nous apprend notre source.

Cette dernière nous apprend également que les 4 séparatistes à bord du véhicule ont été neutralisés. Dans le véhicule de marque Toyota Carina E intercepté sur renseignements se trouvaient des munitions AK 47 et 4 boîtes chargeurs garnis.


Des sécessionnistes exécutent un jeune tailleur à Belo

Les habitants de Belo, une localité située dans le département de Boyo, sont en deuil suite à l’assassinat d'un tailleur appelé Mbang Colbert, âgé de 40 ans; la semaine dernière.

En effet, selon des sources familiales, jointe par la rédaction de CamerounWeb, Colbert a été enlevé dans la nuit du 8 septembre par des combattants séparatistes actifs dans la région et a été retrouvé mort par balle à côté du bureau du préfet.

Il avait déjà été kidnappé par les combattants séparatistes au motif qu'il collaborait avec l'armée. La même source précise que la victime avait été forcée sous la menace d'une arme par des éléments des forces de l’ordre à un moment donné pour démanteler des barrages routiers.

Né à Abuh dans la préfecture de Fundong, il a grandi à Belo où il a suivi une formation de tailleur et a exercé cette activité jusqu'à sa mort prématurée la nuit dernière.

Rejoignez notre newsletter!