Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 20Article 614782

Actualités of Friday, 20 August 2021

Source: www.camerounweb.com

Patrice Nganang retire sa plainte contre Mvodo Ayolo

Patrice Nganang et Mvodo Ayolo Patrice Nganang et Mvodo Ayolo

• Le prof Patrice Nganang ne poursuivra plus le Directeur de cabinet de Paul Biya.

• Il vient de retirer sa plainte.

• L'hôtel intercontinental lui a aussi remboursé les frais de sa réservation.


Dans un communiqué publié ce vendredi 20 août, le prof Patrice Nganang informe les Camerounais qu'il ne pourra plus poursuivre Mvodo Ayolo pour "violation de son domaine privé au moyen de photographies".

"Certes mes plaintes formelles continuent leur chemin au Ministère public de Genève, mais l'avocat m'a dit qu'elles n'auront pas de suite, pour les raisons évoquées dans son texte. La logique procédant aussi par éliminations (falsification), ces méthodes sont donc retirées de la table pour les futurs combats, pour ce qui me concerne. J'ai eu une session juridique avec l'avocat, elle a duré deux heures de temps, et a couté 150 Francs suisses que j'ai payés cash. Je laisse tomber la plainte contre la Coach, comme j'ai dit hier, parce que c'est une jeune sœur qui se cherche, et ce serait triste de la punir, en même temps que ceux qui sont au pouvoir sont protégés par la loi suisse, par l'immunité présidentielle, et par l'immunité diplomatique universelle", écrit Patrice Nganang dans son communiqué.


"J'ai entretemps reçu mes deux bagages qui étaient perdus, et donc mes vêtements qui s'y trouvaient. J'ai reçu les $615 que l'hôtel Intercontinental me devait, et peux de toute évidence y résider quand Biya n'y est pas, car c'est un hôtel. Le reste, ce sont des bagatelles", ajoute-t-il.

Rappelons que l'écrivain avait porté plainte contre le directeur du cabinet civil de la présidence camerounaise pour violation de son domaine privé au moyen de photographies.

Selon Patrice Nganang, Mvodo Ayolo l'avait fait photographier pendant qu'il tentait de prendre une chambre à l'hôtel Intercontinentale et a envoyé ces images au journaliste Ernest Obama qui les a diffusées dans un reportage sur la chaîne B News1.

'Je porte plainte contre Samuel Mvodo Ayolo, directeur du Cabinet civil de la présidence du Cameroun et chef de la délégation du président de la République du Cameroun Paul Biya, lors de son séjour en Suisse, pour violation de mon domaine privé au moyen de photographies prises par lui, sous ses ordres ou du moins par des personnes sous ses ordres d'images envoyées par lui ou ces personnes au journaliste Ernest Obama et utilisées à des fin dénigrantes, abaissants et diffamantes dans le média B News1 au Cameroun, média qu'Ernest Obama dirige', avait écrit l'universitaire.

Dans une précédente publication, l'auteur de l'ouvrage 'Temps de Chien' estime que l'hôtel Intercontinental l'a escroqué. Il accuse cet l’hôtel de ne lui avoir pas remboursé l’argent de la chambre qu’il s'est acquitté en ligne alors que l’hôtel indiquait qu’il pouvait être remboursé.

"Voila les copies avec le cachet du greffe du ministère public. Ma deuxième journée a Genève commence bien. Ainsi que quelques détails de la journée d'hier. Direction [prochaine etape]. Parce que je ne le fais pas pour moi seul mais pour le peuple camerounais…", écrit Patrice Nganang sur son compte Facebook.

Rejoignez notre newsletter!