Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 06Article 606571

Actualités of Tuesday, 6 July 2021

Source: Le jour

Passeports biométriques: 80 exemplaires produits en 24h

Passeport Camerounais Passeport Camerounais

Enrôlés le 1er juillet 2021, les titulaires de ce document de voyage sont rentrés en possession le 2 juillet dernier.

Ruth Ayuk, honorable Aliyoum Fadil et Nchouwat Abdoul Karim sont trois récipiendaires à avoir reçu leurs passeports des mains de Martin Mbarga Nguele, délé gué général à la Sûreté nationale (Dgsn), ce vendredi 02 juillet 2021. Ceci fait suite au lancement du nouveau système de production des passeports qui a démarré le 1er juillet dernier. En effet, sur les 200 personnes enrôlées ce jour, 80 d’entre elles ont reçu leurs documents de voyage vendredi dernier, soit 24h de moins que le délai prévu par le centre national de production des passeports. Surprise par la rapidité de cette procédure, Ruth Ayuk témoigne : « J’avoue que je n’y croyais pas. Lorsque j’ai reçu le message de la Dgsn à 11h me signifiant de passer au centre national de production des passeports retirer le mien, je pensais que c’était un rêve. Heureusement, ce rêve est bel et bien une réalité. Vivement que ça persiste ainsi ».

Tout comme Ruth Ayuk, Nchouwat Abdoul Karim ne manque pas d’exprimer sa stupéfaction quant à la disponibilité de son passeport en 24h, et encourage l’équipe du consortium Augentic, entreprise chargée de la production dudit document, à persister dans ce travail de qualité. Carreti Labinot, directeur général du consortium Augentic, a quant à lui rassuré les usagers sur la qualité des services que sa structure leur apportera. Il affirme : « Nous travaillons en étroite collaboration avec le gouvernement camerounais pour fournir un service de qualité aux demandeurs de passeports. Nous leur garantissons que leurs documents seront produits en 48h et, ils recevront chacun un sms de confirmation, leur donnant l’heure et le lieu de retrait de leurs passeports ».

Présent aux côtés du Dgsn, Lejeune Mbella Mbella, ministre des Relations extérieures, a également tenu à rassurer la diaspora camerounaise sur l’effectivité prochaine de ce service de production dans les différentes représentations diplomatiques. « Nous saluons cette initiative. Elle est effective dans les dix régions du pays et progressivement, nous allons l’implanter dans les différentes ambassades du Cameroun à l’étranger », a-t-il souligné. Dans le souci de mettre à nu des réseaux mafieux autour de la production des passeports, Martin Mbarga Nguele a invité les usagers à : « dénoncer toute sorte d’arnaque ou de propositions de contournement du système de production au 1500, un numéro vert mis à la disposition des citoyens ». Pour rappel, les anciens passeports demeurent disponibles jusqu’à leur date d’expiration.

Rejoignez notre newsletter!