Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 12Article 555466

General News of Thursday, 12 November 2020

Source: www.camerounweb.com

Partouze de 9 élèves à Douala : ABK Radio raconte la fin de l’histoire

Les élèves du collège privé Maturité qui ont fait parler d’eux cette semaine avec leur partie de sexe en groupe doivent désormais répondre de leurs actes. Selon ABK radio, six des neufs jeunes sont placés en gardes à vue. Les trois autres sont sous soins intensifs.


« Actuellement, six de ces jeunes sont en garde à vue à la brigade de gendarmerie tandis que trois autres sont sous soins médicaux à l'hôpital », nous informe ABK Radio.

La plus jeune a failli mourir
9 élèves surpris dans une partouze à Douala. Selon une source exclusive Gazeti237, Ils sont âgés entre 15 et 22 ans. Hier mardi, ils ont été surpris dans une Chambre au quartier maképè Missokè. Ce sont 5 filles et 4 garçons. La plupart seraient élèves au collège privé MATURITÉ. Ils avaient séché les cours pour se retrouver dans le cadre d'un anniversaire.

Consommant de l'alcool en abondance avant de s'offrir la scène pornographique. Ce sont les cris de l'une des plus jeunes très affaiblie qui ont alerté le voisinage. Puis les éléments des forces de sécurité se sont mis à leur trousse. Tous ont été arrêtés et entendus par la gendarmerie, a constaté Gazeti 237. Trois personnes retrouvées dans un état de forte faiblesse ont été admises à l'hôpital protestant ACHA à Bepanda.

La gendarmerie cherche à savoir si l'alcool contenait de la drogue ou toute autre substance toxique. L'hôpital quand à lui a effectué des tests VIH sur les jeunes admis en état de faiblesse. Le collègue Maturité pour sa part a tenu un rassemblement spécial ce matin afin de mettre en garde et sensibiliser les élèves.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter