Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 25Article 522988

General News of Thursday, 25 June 2020

Source: cameroon-info.net

Parlement: le sénat examine de très importants projets de loi


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Les textes sont examinés par la Commission des affaires étrangères depuis le 24 juin 2020, au palais des Congrès à Yaoundé.

Le Sénat examine les projets de loi autorisant le Chef de l’Etat à ratifier deux conventions internationales et à procéder à l’adhésion du Cameroun à l’Accord sur la conservation des gorilles et leurs habitats

Après la validation à l’Assemblée Nationale, c’est au tour du Sénat d’examiner ces projets de loi qui visent à autoriser le chef de l’Etat à ratifier deux conventions internationales et à procéder à l’adhésion du Cameroun à l’Accord sur la conservation des gorilles et leurs habitats.

Ainsi, ces trois textes «ont été présentés et défendus par les chefs des départements concernés au sein de la machine gouvernementale assistés du ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella et en présence du ministre délégué à la présidence chargé des Relations avec les Assemblées, François Bolvine Wakata», rapporte le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune en kiosque ce 25 juin 2020.

Le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, «a exposé le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier le Protocole pour l’élimination du commerce illicite des produits du tabac… afin de bénéficier d’un outil de plus dans la lutte contre le tabagisme sauvage, de réduire le manque à gagner du fisc dans cette activité qui grignote 20% de parts de marché», relève le journal.

Aussi, pour «la promotion et l’autonomisation de la femme musulmane pour le développement des pays membres de l’Organisation de la conférence islamique (Oci). Des objectifs qu’entend mettre en œuvre le Statut de l’organisation pour le développement de la femme dans les Etats membres de l’OCI. Les bénéfices culturels et matériels dont le Cameroun pourrait tirer profit ont été présentés à la Commission par Marie Thérèse Abena Ondoa, ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille», lit-on.

Enfin, le ministre des Forêts et de la Faune, Jules Doret Ndongo, «est venu solliciter le quitus des sénateurs en faveur de l’adhésion du Cameroun à l’Accord de Paris de 2007 sur la conservation des gorilles et de leurs habitats. A travers cet instrument, l’Etat devrait bénéficier des renforcements d’expertises et améliorer les conditions de ses primates», peut-on lire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter