Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 10 05Article 546577

General News of Monday, 5 October 2020

Source: www.camerounweb.com

Panique à Vision 4: Ernest Obama revient avec du lourd

Vision 4 devrait voir une nouvelle chaine concurrente débarquer à Yaoundé dans les prochaines semaines. Elle sera dirigée par un ancien journaliste de la télévision de Jean Pierre Amougou Belinga.


D'après nos collègues du Tgv de l'info, une nouvelle chaine de télévision devrait voir le jour très bientôt à Yaoundé. La nouvelle devrait porter le nom de "Vision 24" et s'installer comme concurrente de Vision 4 .


Si cette nouvelle ne devrait pas trop bouleverser Vision 4 qui bénéficie d'une notoriété assez grande sur le marché, c'est plutôt l'identité du futur patron de la chaine qui risque de donner des sueurs froides à Amougou Belinga. En effet, selon les premières informations, Vision 24 devrait être dirigée var Ernest Obama, ancien "fils" de Amougou Belinga. Le journaliste qui avait quitté Vision 4 dans des conditions sombres était associé à plusieurs projets, dont l'écriture d'un livre qui ne paraitra finalement pas.

Son comeback sur la scène médiatique, attendu par les camerounais n'est plus qu'une question de semaines.



Le projet du livre existe

Après avoir été viré de la chaîne Vision 4 il y a 5 mois, Ernest Obama s’était mis à l’écriture avant d’être arrêté puis relâché. Une passion qu’il avait depuis, car le journaliste avait déjà une oeuvre à son actif.

Après le livre « Tout est pardonné », un ouvrage de 142 pages dans lequel Ernest revient de long en large sur la cabale ourdie il y a quelques années contre Samuel Eto’o, l’ancien capitaine des Lions indomptables, le journaliste est actuellement en train de boucler un livre sur le chef de l’Etat Paul Biya.

Le prochain livre qu’Ernest Obama est en train d’écrire sur le président de la République du Cameroun est intitulé : « Résurrection. Voyage au cœur de l’humanisme de Paul Biya ». C’est vrai que plusieurs informations déclarent ce projet de livres faux, mais selon nos source, il n’en est rien. Le projet existe bel et bien.

« Tout est pardonné »

Le premier ouvrage d’Ernest Obama sur Samuel Eto’o livre aux Camerounais la cabale orchestrée par certains de ses compatriotes contre l’ex capitaine des Lions indomptables.

On y découvre le rôle trouble du quotidien Le Jour et de son reporter Jean Bruno Tagne. Ernest Obama publie d’ailleurs dans son ouvrage une lettre d’excuse de Jean Bruno Tagne adressée à Samuel Eto’o.

« Je présente mes excuses à Eto’o » peut-on lire dans la lettre signée du membre du Conseil National de la Communication. Un véritable paradoxe quand on sait que le « grand reporter » du quotidien Le Jour vilipende l’ancien buteur du FC Barcelone sur tous les plateaux de télévision. Les cas de Rigobert Song Bahanag et de Geremi Njitap sont également passés au peigne fin. L’auteur nous fait découvrir l’autre visage de Nathalie Koah.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter