Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 02Article 502864

General News of Thursday, 2 April 2020

Source: camerounweb.com/mimi méfo

Panique à Kondengui après la mise en quarantaine de 11 gardiens [LISTE]

Les détenus ont exprimé leurs inquiétudes après la mise en quarantaine de certains gardiens de la prison de Mbanga.

Selon des responsables de la prison, les 11 gardiens retourneront au travail le 13 avril, après environ 14 jours à la maison.

Exprimant leur crainte, les détenus de la prison de Kondengui à Yaoundé disent qu'une transmission potentielle du virus aux gardiens et autres détenus de l'établissement sera désastreuse.

Panique à Kondengui après la mise en quarantaine de 11 gardiens

Il y a quelques jours, un groupe international de défense des droits humains, Human Rights Watch, a appelé à de meilleures conditions pour les détenus. Citant la prison centrale de Yaoundé, il indique que l'établissement «détient actuellement environ 5 000 personnes - 5 fois sa capacité - dont la majorité sont en détention provisoire».

«Les autres prisons ne valent pas mieux. La prison de Maroua, dans la région de l'Extrême-Nord, a été construite pour 350 personnes mais en détient actuellement plus de 1 470, dont 70% sont en attente de jugement. La prison centrale de Buea, dans la région du Sud-Ouest en difficulté, a été construite pour 700 personnes, mais en détient actuellement plus de 2 000 - toujours avec la majorité en détention provisoire », a-t-il ajouté.

Le gouvernement est resté silencieux depuis, même si certains détenus ont affirmé que l'un des leurs avait contracté le virus.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter