Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 07Article 525565

General News of Tuesday, 7 July 2020

Source: cameroon-info.net

Origine des finances d’Amougou Belinga: le Pr Claude Abe déballe tout


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le sociopolitiste critique sans réserve, la dernière attaque du PDG du Groupe L’Anecdote contre la communauté Beti.
En gros, Jean-Pierre Amougou Belinga a déclaré que les Beti, groupe ethnique dont il est issu, sont des paresseux et des jaloux. Une sortie qui a provoqué une levée de boucliers au sein de cette communauté.

Interrogé ce 7 juillet 2020 par ABK Radio, basée à Douala, le professeur Claude Abe n’a pas mis les gants pour critiquer l’homme d’affaires. «J'ai perçu la déclaration d'Amougou Belinga comme celle d'un individu qui manque de recul intellectuel nécessaire pour apprécier les choses telles qu'elles devraient se présenter», a déclaré le sociopolitiste, avant d’ajouter, «des questions persistent sur les origines de ses finances».

L’enseignant à l’Université catholique d’Afrique Centrale fait remarquer que la paresse n’est pas une exclusivité d’un groupe ethnique.

«Je suis Eton, donc je suis Beti et je ne me reconnais pas dans les déclarations d'Amougou Belinga parce que des paresseux et des travailleurs, il y en a partout. Peut-être voulait-il parler de lui. Il y a un parcours dans les avoirs et les biens. Il faut de la traçabilité pour éviter que des gens apparaissent ainsi, pour comprendre comment quelqu'un passe d'une situation de misère à une situation d'extrême richesse. Je ne fais pas une fixation sur Amougou Belinga, cela vaut pour tout le Monde», a indiqué l’universitaire.

En quelques années, le président directeur général du très influent Groupe L’Anecdote s’est en effet bâti la réputation d’un homme d’affaires prospère, l’un des plus importants du pays.

Outre le groupe de médias, le ‘‘Zomloa des Zomloa’’ (patriarche des patriarches) a mis sur pied un établissement bancaire et une université privée en l’espace de quelques mois seulement. L’exubérant opérateur économique n’hésite pas, dès que l’occasion s’offre à lui, à mettre en avant des ‘‘milliards’’ qu’il dépense pour le bien-être de ses employés, estimés à 2000 personnes. Une attitude qui ne lui a pas toujours valu que des amitiés. Ses détracteurs insistent donc parfois sur l’origine de ses finances.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter