Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 02Article 553333

General News of Monday, 2 November 2020

Source: Cameroon Info

Opération Epervier: le président de la FECAVOLLEY Serge Abouem convoqué au TCS

Il y est attendu ce 2 novembre 2020.
Julien Serge Abouem A Boul, le président de la Fédération Camerounaise de Volleyball (FECAVOLLEY) doit se présenter ce lundi 2 novembre 2020 au siège du corps spécialisé d’Officiers de la police judiciaire du Tribunal Criminel Spécial (TCS) de Yaoundé à partir de 11 heures.

La lettre de convocation, signée le 28 octobre dernier, précise qu’il doit y être entendu «en qualité de suspect» dans le cadre de l’affaire relative au rapport de la mission spéciale d’audit du compte de dépôt du MINSEP (ministère des Sports et de l’Education Physique, NDLR) à la Paierie Générale du Trésor», peut-on lire.

Nous n’avons pu obtenir plus d’explications, malgré nos recherches. Toutefois, l’entourage de M. Abouem le dit serein, ne se reprochant de rien.

Bis repetita

Il faut souligner que ce n’est pas la première fois que le conseiller technique n2 au ministère des Finances fait face à une procédure devant le TCS, tribunal spécialisé pour traquer les auteurs de détournements de fonds publics d’une valeur minimale de 50 millions de FCFA.

Il y a quelques années, le Cabinet Kolwe et Darna, agissant pour le compte d’Emergence Group SA (ancien partenaire de la FECAVOLLEY) avait déposé une plainte devant la même juridiction, accusant Serge Abouem de détournement d’un montant de 178 millions de FCFA suite à la participation du Cameroun aux championnats du monde masculin et féminin de volleyball en 2014.

Ce feuilleton judiciaire à fort retentissement médiatique avait connu son dénouement octobre 2017. Le TCS s’était déclaré incompétent.

L’entourage de Julien Serge Abouem le dit régulièrement victime de manœuvres de déstabilisation par ceux qui n’auraient jamais digéré son élection en 2013, à la tête de la FECAVOLLEY.

Depuis son arrivée, le volleyball camerounais engrange des succès, notamment avec deux titres de champions d’Afrique en dames et une politique de relève très élaborée. Des résultats que ses contempteurs verraient d’un mauvais œil, croit-on savoir du côté des proches du haut-fonctionnaire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter