Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 29Article 584305

General News of Monday, 29 March 2021

Source: 237actu.com

On peut bien manger avec 250 FCFA au Cameroun - Martin Zang (RDPC)

Des déclarations qui font des gorges chaudes sur les réseaux sociaux.


On aura tout attendu au Cameroun. Hier sur Droit de Réponse, un militant du parti présidentiel, le RDPC, a tenté de démontrer comment il était bien possible de se nourrir avec 250 FCFA par jour au Cameroun. « Riz 100 F, Poisson 100F, et haricot 50 F », voila la ration alimentaire du pauvre camerounais bien détaillée par un certains Martin Zang, militant du parti des flammes.

Seulement, depuis cette déclaration, les railleries, les moqueries, des parodies et autres messages caustiques se multiplient à grande vitesse contre ce RDPCiste dans l’âme.

De nombreux camerounais se sont sentis heurtés par les propos de ce dernier. «Je suis choqué par les propos de ce monsieur, s’il n’est pas fou, forcement il n’est pas humain », commente un internaute. « On peut vraiment avoir un doctorat et être bête », ajoute -t-il. «Comment peut-on laisser un malade mental débiter pareil choses », renchérit un autre.


Grégoire Owona

Le Minsitre Grégoire Owona sur un autre plateau télé avait déjà affirmé qu’il est possible pour un camerounais de vivre avec le SMIG 36.270 F CFA .

Cette affirmation du ministre du travail et la sécurité social, avait suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux et le journaliste Sismondi Barlev Bidjocka n’avait pas été indifférent au point de produire une tribune libre pour demander au membre du gouvernement d’expliquer comment cela est possible.

«Même si le ministre Grégoire Owona est né et n’a pas grandi au milieu de parents modestes, il n’a pas connu des difficultés liées à la souffrance, au stress, au paiement du loyer, à la nutrition, la scolarité d’un enfant. Après avoir passé plusieurs décennies dans le gouvernement, Owona Gregoire a des avantages prévus par les lois en vigueur mais il semble totalement ignorer les réalités de la vie de la grande majorité des camerounais », s’indignait Bidjocka.

Jeté à l’eau chaude des réseaux sociaux, le ministre Grégoire Owona n’aura pas d’autres choix que de faire du rétropédalage.« J’ai dit qu’on peut vivre avec 36.000 FCFA au Cameroun mais pas de manière aisée. J’interpelle les journalistes à bien faire leur travail à être au service de la vérité et non au service du mensonge », va-t-il expliquer.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter