Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 18Article 563288

General News of Friday, 18 December 2020

Source: Cameroon Info

On a suffisamment évolué dans la lutte contre la corruption - la grande sortie du Rev. Dr Dieudonné

Le président de la Commission Nationale Anti-corruption croit savoir que sur la dernière décennie, le Cameroun a glané des points au classement de Transparency International, synonyme de progrès dans le combat contre ce fléau.

Prenant connaissance du rapport sur l’état de la lutte contre la corruption au Cameroun en 2019, présenté par la Commission Nationale Anti-corruption (CONAC), le jeudi 17 décembre 2020 à Yaoundé, le sénateur du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), Badel Ndanga Ndinga, a interrogé le président de la CONAC, le Rev. Dr. Dieudonné Massi Gams, sur l’analyse qu’il se faisait de l’évolution de ce fléau au Cameroun ces dernières années. Pour l’homme d’Eglise, le combat porte des fruits, et même s’il reste des améliorations à faire, il y a tout de même matière à satisfaction.

«Au départ, la corruption était taboue dans notre pays. On n’en parlait pas. Aujourd’hui nous avons suffisamment évolué. On avait classé le Cameroun deux fois ou trois fois de suite, premier pays corrompu. Mais aujourd’hui, nous avons pratiquement évolué, suffisamment d’ailleurs. Et le dernier classement que Transparency International a donné, classe le Cameroun au 35e rang. On est partis de premier à 35. On a aussi gagné un point. On était à zéro sur dix. Maintenant, nous avons au moins 1,6/10. Pour un élève, une telle note montre qu’il y a encore du travail à faire tout de même», a-t-il rétorqué.

Ces avancées non négligeables pourraient être annihilées si les administrations ne font pas preuve de rigueur dans la gestion des finances publiques. Le secteur des Finances étant considéré, d’après le rapport de la CONAC, comme le plus corrompu en 2019. En sus, la corruption a causé des préjudices financiers de plus de 10 milliards de FCFA à l’Etat au cours de la même année.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter