Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 20Article 521836

General News of Saturday, 20 June 2020

Source: lebledparle.com

Officiel : le MRC se prononce sur l'arrestation d'Ernest Obama


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le sale temps que vit l’ancien directeur de Vision 4 télévision depuis le jeudi 18 juin 2020, continue de susciter les déclarations au sein du landerneau médiatique et maintenant politique avec la sortie du mouvement pour la renaissance du Cameroun à ce sujet.

En journée du jeudi 18 juin 2020, l’information sur l’arrestation de Dieudonné Ernest Obama Nana s’est répandue sur la toile comme une trainée de poudre. Jusque-là et malgré les images en circulation, plusieurs internautes n’y croyaient pas. C’est le reportage de son arrestation au journal de 20 heures sur la chaine de télé Vision 4 qui a dissipé les doutes chez les sceptiques. Dans ce reportage de sa collègue Salamatou Badiang, l’on voit l’ancien directeur des rédactions du journal l’Anecdote sorti des locaux de la tour de Nsam avec les chaussettes au pied et sans chaussures pour la direction de la gendarmerie d’Efoulan.

Ce reportage a suscité de nombreuses réactions de la part de ses confrères et de plusieurs acteurs de la société civile. D’aucuns compatissant à sa situation tout en dénonçant l’humiliation qu’il a subit et d’autres savourant les moments difficiles que rencontre l’ex présentateur de décryptage et Club d’élites.



Dans un communiqué de presse rendu public le vendredi 19 juin 2020, le porte-parole de Maurice Kamto faisant le compte rendu de la rencontre avec l’artiste Longué Longué à l’initiative de Maurice Kamto a saisi l’occasion pour condamner l’embastillement du sieur Ernest Obama. « Il faut rappeler que les tortures dont l'artiste Longue Longue témoigne avoir été l'objet, sont dorénavant monnaie courante aujourd'hui dans le cadre de la répression industrielle sauvage que le régime illégitime de Yaoundé mène à l'encontre de la liberté d'opinion, de pensée, et d'expression, appliquée au désir inextinguible du changement au Cameroun, ou tout simplement en faveur du triomphe de la vérité et du droit. Le cas Samuel Wazizi pour lequel justice doit nécessairement être faite, en est une triste illustration, de même que l'actualité en lien avec un ex employé de média dont les déboires défraient la chronique ces jours-ci. », écrit Olivier Bibou Nissack. Le journaliste Ernest Obama n'a pas toujours été tendre envers le parti politique de Maurice Kamto lors des tranches d'antennes qu'il animait, mais le parti dans sa posture républicaine humaniste déplore tout de même la situation dans laquelle, il se trouve.



Le MRC est le premier parti politique à se prononcer sur l’affaire Ernest Obama. Le journaliste a passé hier sa deuxième nuit dans les geôles de la gendarmerie.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter