Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 11 20Article 476382

General News of Wednesday, 20 November 2019

Source: www.camerounweb.com

Occultisme, FECAFOOT…, top 10 des déclarations chocs de Samuel Eto’o

En septembre dernier, Samuel Eto’o mettait fin à sa carrière international après plusieurs années de carrière bien rempli mais pas que ! Le ballon d’or africain est aussi un habitué de déclarations chocs dont plusieurs sont restés dans la tête des fans de football.

Samuel Eto’o a une telle estime de lui qu’il parle parfois à la troisième personne pour évoquer ses performances.

Retour sur dix déclarations mythiques de celui qui a connu tout dans sa vie de football : richesse, racisme, adversité, honneurs, titres et scandales…

1 : « Je ne mange pas avec mes coéquipiers parce que j’ai peur d’être empoisonné. Nos dirigeants sont incompétents et corrompus. Ils sont les personnes âgées qui ont gaspillé notre argent au lieu d’aider le football. » (A propos des Lions Indomptables en février 2013).

2 : « Je n’ai rien à prouver, je suis Samuel Eto’o » (avant la victoire de Chelsea contre Manchester City, février 2014)

3 : « Je préfère vendre les arachides dans mon village natal que de jouer dans un club aussi pathétique que Chelsea » (En 2005, avant un affrontement UEFA Champions League entre le FC Barcelone et Chelsea)

4 : « Je rappelle Guardiola quand il est arrivé (comme entraîneur de Barcelone) qu’il n’avait jamais été un grand joueur , juste un bon joueur. Je lui ai dit : « celui qui va vous faire gagner est Eto’o » (en Mars 2014 sur Bein Sport).

5 : « Vous les gens de la Fécafoot , si je vois un seul journaliste dans le stade, je ne porterai jamais le maillot national à nouveau. » (Dans une conférence de presse avant le match contre le Cap Vert en Juin 2008).
6 : « Je n’appartiens pas au groupe de joueurs considérés comme bons, mais au groupe des grands joueurs ». Une phrase mythique du buteur toujours dans son entretien accordé au Monde.

7 : « Les petits ponts et les coups du sombrero, c’est bien, mais marquer un but, c’est mieux ». Samuel Eto’o et Ronaldinho formaient un duo époustouflant au Barça, mais le Camerounais, sans le dire explicitement, a rappelé à sa manière que chacun avait son rôle.

8 : « Je vous assure que si j’étais Brésilien et que je m’appelais Eto’osinho, je serais encore plus populaire. »

9 : « Mes parents, ça leur est complètement égal de savoir combien je gagne. Par contre, je crois que ça leur fait très plaisir que le nom d’Eto’o soit connu dans le monde entier. Eto’o plaît au Daghestan et les Chinois savent qui est Eto’o.
10 : « Je n’ai pas joué avec Lionel Messi, Lionel Messi a joué avec moi ». La dernière perle du Camerounais au sujet de Lionel Messi est déjà culte.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter