Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 19Article 568028

General News of Tuesday, 19 January 2021

Source: Actu Cameroun

Objets d’art: des touristes arnaqués à l’aéroport de Douala

Un touriste français ayant acheté des petits objets d’art en laiton et en bois d’ayous vient de faire les frais des agents de la douane en service dans ce haut lieu de transit.

Mardi 12 janvier à 2021, une touriste de nationalité française (ayant acheté quelques petits objets en laiton et en bois d’ayous possédant entre autres le reçu et le certificat d’authenticité des objets délivré par la chambre de commerce), a été arnaqué par des éléments de la douane camerounaise en service à l’aéroport de Douala.

Il y a de cela quelques semaines, un autre touriste étranger qui possédait quelques petits objets d’art en souvenir du Cameroun a également en était également victime. « Ces douaniers saisissent les objets des touristes qui vont à l’étranger. Ceux-ci se retrouvent traumatisés et abandonnent les objets Par conséquent, dès leur arrivée à destination ces touristes qui sont fâchés du fait de ce traitement inhumain à eux infligé par la douane, déconseillent la destination Cameroun aux autres qui souhaitent y venir », nous confie un agent de sécurité en service à l’aéroport de Douala.

Et de poursuivre : « Nous sommes tous des enfants et citoyens du Cameroun. Nous prenons conscience, travaillons avec détermination dans la paix et avec amour, pour bâtir notre cher et beau pays tandis que des fonctionnaires de douane travaillent à salir notre image. C’est énervant ! »

Approchés par le reporter, des agents de la douane, se sont refusé à tout commentaire préférant nous renvoyer vers la hiérarchie. « Nous ne faisons que notre travail et n’avons pas de compte à rendre à la presse », a déclaré vertement l’un des agents visiblement en colère. Pour les artistes, plasticiens et galeristes, il est temps de mettre fin à ces actes qui déshonorent le Cameroun.

« Vous voulez bâtir ou détruire le Cameroun ? Savez-vous que l’art et l’artisanat jouent un rôle essentiel dans le développement du Cameroun ? Savez-vous qu’un artisan ou un artiste est un Créateur d’emploi et de richesse…et leur vie dépend de la vente et la promotion de leurs œuvres ?

Savez-vous que la vente de ces objets d’art développe l’économie et l’image du Cameroun ? En cette période dans laquelle nous traversons diverses crises, Corona virus,… pourquoi vouloir tuer l’art et l’artisanat qui sont touchés de plein fouet par différentes crises ? » S’offusquent des artistes, plasticiens et galeristes qui lancent un cri de détresse aux pouvoirs pour sauver l’art et l’artisanat qui sont en danger.

Magouille

En dépit des efforts déployés par les pouvoirs publics, nos aéroports se sont-ils mué en haut lieu d’arnaque ? Selon le quotidien Cameroon Tribune, des fonctionnaires de police affectés à l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen (Cameroun) collectent les frais aéroportuaires sans les reverser à l’Etat. La magouille aurait surtout cours lors des vols de nuit. Une dizaine de policiers chargés, du contrôle et de l’embarquement des vols à destination de l’étranger, interpellent les voyageurs lourdement chargés.

Sous prétexte de les aider à régler toutes les formalités d’embarquement et transporter leurs bagages, ils récupèrent les frais d’aéroport en espèce. En échange des 10.000 francs Cfa (environ 15 euros), ils remettent alors un coupon d’embarquement. A chaque vol, entre dix et cinquante passagers voient ainsi leur taxe détournée, et certaines compagnies aériennes en seraient particulièrement touchées.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter