Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 25Article 537229

General News of Tuesday, 25 August 2020

Source: Cameroon Info

Nouvelles menaces de Maurice Kamto: David Eboutou met en garde le régime Biya

L’analyste se demande aussi comment le pouvoir de Yaoundé réagira à ce que certains, au sein de l’appareil gouvernant, qualifient de provocation.
Maurice Kamto, dans une déclaration publiée le 24 août 2020, a menacé d’appeler à renverser le Président Paul Biya s’il ne prenait pas en compte les revendications du MRC (fin de la guerre en zone anglophone, réforme consensuelle du Code électoral) avant la tenue annoncée des élections régionales.

«Une sortie iconoclaste que certains pourraient qualifier de suicidaire; connaissant le dispositif répressif en place. Et pour d’autres, une sortie qui épouse la conjoncture actuelle et qui s’inscrit dans une logique de libération d’un peuple qui a expérimenté jusqu’ici, tous les mécanismes visant à renverser l’échelle des forces en faveur du pouvoir en place, mais qui n’en a pas toujours eu les moyens d’y parvenir», indique David Eboutou dans sa chronique sur Radio Equinoxe ce 25 août.

C’est, note le consultant média, «une situation bien cocasse qui, du point de vue de la sociologie politique, devrait nous renseigner dans les prochains jours, sur le comment le peuple Camerounais, pas beaucoup référencé sur le champ belliqueux, va-t-il se comporter à la suite de cet appel».

Ce n’est pas tout. David Eboutou sait aussi «qu’il sera question d’examiner le processus de réactivité du pouvoir en place, essentiellement répressif jusqu’ici».

Pour l’heure, le gouvernement n’a pas réagi à la nouvelle sortie de Maurice Kamto. Mais le RDPC, le parti présidentiel, à travers les ministres Grégoire Owona et Jacques Fame Ndongo, respectivement secrétaire général adjoint et porte-parole, tente de minimiser les menaces proférées par l’opposant.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter