Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 09Article 607111

Actualités of Friday, 9 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Nouveau passeport : comment Martin Mbarga Nguele a driblé les Camerounais

Il devrait être produit en 48 heures. Il devrait être produit en 48 heures.

Le nouveau passeport coute 110 000 francs CFA.

Il devrait être produit en 48 heures

Un vrai leurre pour les premiers demandeurs de ce titre de voyage après la nouvelle réforme.

Martin Mbarga Nguele a trompé tout un peuple. Ses services ont annoncé il y a quelques semaines que le nouveau passeport qui coutera 110 000 francs CFA, devrait être produit en 48 heures seulement. Si le délai de production de ce nouveau titre de voyage a été salué par l’ensemble des Camerounais, sur le terrain, les demandeurs de passeports dénoncent une tromperie sur la marchandise. « J’ai engagé la procédure de production de mon passeport ce lundi 5 juillet. Comme on l’avait pompeusement annoncé à la télévision, que le passeport devrait être produit en 48 heures, je savais que je me fais enregistrer mardi en ligne et qu’au plus tard jeudi ou vendredi, je devais être en possession de mon passeport. Malheureusement quand je m’inscris en ligne mardi, la machine me signale que mon rendez-vous pour déposer mes pièces dans les services de l’emi-immigration c’est le 22 juillet, c’est-à-dire 3 semaines après. Ce fut une vrai déception pour moi qui avait besoin de mon passeport avant le 15 juillet », raconte Sylvestre un demandeur de passeport. La procédure d’obtention du nouveau passeport risque donc d’être plus longue que l’ancienne procédure. Car on pourrait arriver à des moments où la demande est forte et être programmé 3 ou 5 mois après l’enregistrement en ligne, analyse un policier.

Le décret

Le président de la République a signé un décret fixe les conditions d’établissement des passeports diplomatiques, de service et ordinaires au Cameroun. Mais ce sont les disparités au niveau des coûts qui choquent. Alors que la délivrance du passeport ordinaire est assujettie d'un droit de timbre qui s’élève désormais à 110 000 FCFA (contre 75 000 FCFA avant), celle des deux autres types de passeport est gratuite. Certains hommes politiques ne sont pas d'accord avec cette disparité. Cabral Libii, député et président du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) estime que cette décision d’augmenter le coût du passeport ordinaire est une manière pour le gouvernement de « s’oxygéner en s’empressant de s'acharner sur les citoyens ».

Rejoignez notre newsletter!