Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 24Article 564035

Politique of Thursday, 24 December 2020

Source: 237actu.com

'Nous regrettons d’avoir Kamto dans les rangs de l’opposition. Il ne sera jamais président'

Abel Elimbi Lobe pense que c'est Maurice Kamto et son parti le MRC qui ont brisé toute la dynamique de changement au Cameroun.

L’ancien conseiller municipal à la mairie Douala 5ème, promoteur de la plate-forme Kawtal, nourrit une haine viscérale contre Maurice Kamto. Il attribue au leader du MRC une affinité avec le régime Biya.


«Tu ne peux pas être RDPC et devenir demain matin un militant de l’opposition pour faire croire que Paul Biya est mauvais…alors que tu as vécu avec Paul Biya. Toute ta carrière c’est Paul Biya qui l’a fabriquée. Toute ta carrière, qualifications internationales, ta réputation, tout tu dois tout à Paul Biya», fulmine avec véhémence Abel Elimbi Lobe au cours d’un débat sur LTM télé.

Elimbi Lobe pense que l'opposition Camerounaise est malade, conduit par un imposteur ayant dans ses bagages ,0 député, 0 conseiller municipal, 0 sénateur et 0 conseiller régional. « Ce monsieur est un très mauvais homme politique que nous regrettons d’avoir dans l’opposition. Je ne sais pas ce qu’il est venu faire dans l’opposition. Il aurait dû rester où il était. Il était dans le régime des années durant…Un doyen de faculté est un homme du régime. Autrement vous ne pouvez pas être doyen. Même si vous avez tous les diplômes. Le monsieur qui vous fait ministre est le même qui vous fait doyen. Ce sont donc des postes techniques mais politiques que monsieur Kamto a eu à assumer. Vous connaissez un doyen qui est chef d’un parti de l’opposition ? Vous ne pouvez pas être doyen si vous êtes opposé au Chef de l’Etat». Fait remarquer l'ancien cadre du SDF.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter