Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 01 18Article 567767

General News of Monday, 18 January 2021

Source: Actu Cameroun

Nourane Foster humiliée par un volontaire au stade Ahmadou Ahidjo

En pleine causerie avec son mari, lors du match Cameroun vs Zimbabwe, un volontaire s’est pointé pour lui signifier qu’elle était assise sur la mauvaise place.

Nourane Foster s’est rendu au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le 16 janvier 2021, pour soutenir les Lions Indomptables A’ lors de la rencontre d’ouverture du CHAN 2020 qui a opposé le Cameroun au Zimbabwe.

Sur place, la députée de la nation a eu une chaude explication avec les Forces de Maintien de l’ordre (FMO), rapporte Footazimuts. Arrivée tôt, la femme politique a pris place sur l’aile droite de la tribune de presse.

Drapée aux couleurs nationales, apprend-on, elle a été rejointe par son mari et ses enfants pour vivre en direct cette première sortie du Cameroun dans cette compétition.

Alors que la rencontre avait déjà commencé, en pleine causerie avec son mari et ses enfants, un volontaire s’est pointé pour lui signifier qu’elle était assise sur la mauvaise place. Que la chaise sur laquelle elle s’était assise était destinée à une autre personne, qui visiblement attendait derrière qu’on lui fasse place.

Refus catégorique

La députée du PCRN va trouver un peu déplacé qu’un volontaire lui demande de se lever pour aller se chercher ailleurs. Elle va, sans trop réfléchir, éconduire le volontaire. Ce dernier va appeler le renfort. En un temps deux mouvements, pas moins de 7 éléments des forces de maintien de l’ordre se présenteront devant la députée pour lui demander de quitter son siège. Son refus sera catégorique. Malgré la quinzaine de minutes de négociation vive, rien n’y sera fait. Nourane Foster gardera son siège, avec sa famille.

Irritée d’avoir été quelque peu chiffonné par les forces de maintien de l’ordre, devant sa famille, la députée de la nation quittera l’antre du stade omnisports de Yaoundé à la pause. Elle et sa famille avec. Leurs sièges sont restés inoccupés jusqu’au terme de la partie.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter