Vous-êtes ici: AccueilInfos2019 10 07Article 473464

General News of Monday, 7 October 2019

Source: camerounweb.com

Nord-ouest: de violents affrontements à Ako ce lundi

De nouveaux affrontements ont éclaté dans les villages d'Akwaja et de Nzibie, dans la sous-préfecture d'Ako située dans la région du Nord-Ouest du Cameroun.
Selon notre consœur Mimi Mefo, ces affrontements interviennent après qu'un militaire et un combattant sécessionnistes de l'ambazonie aient été tués à Ntombe la semaine dernière.

Une source jointe sur le terrain a confirmé que des militaires de la préfecture de Donga Mantung avaient envahi le village d’Akwaja à la recherche de combattants de l’ambazonie. Au cours du processus, au moins vingt-trois maisons et magasins ont été incendiés.

L'attaque a forcé la plupart des villageois à fuir vers l'État de Taraba au Nigéria, où ils s'étaient réfugiés depuis plusieurs mois.

Alors que l'armée continue de rechercher le groupe de sécessionnistes surnommés «Unité de défense Sparta Ako», toutes les activités de la population locale ont été paralysées. Aucune école n'a ouvert ses portes dans la localité depuis le début de l'année scolaire 2019/2020.

Certains parents d’Ako ont exprimé leur colère devant les activités de certains combattants sécessionnistes qui leur ont ordonné de retirer leurs enfants précédemment inscrits dans des écoles de Nkambe où le calme est relatif. Un parent il a été battu et molesté pour avoir envoyé ses deux enfants à l'école.