Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 12Article 588217

General News of Monday, 12 April 2021

Source: Cameroon Info

Nord-Ouest: le marché Upstation, nouvellement réhabilité, ravagé par les flammes

Le drame s’est produit dans la nuit du 10 avril au 11 avril 2021 à Bamenda.
C’est une pilule difficile à avaler pour les commerçants de la ville de Bamenda 1er. Ils ont appris une mauvaise nouvelle, survenue telle un coup de massue, aux premières heures de la matinée du 11 avril 2021. En effet leur espace de commerce, le marché Upstation, a été ravagé par les flammes dans la nuit de samedi à dimanche. Un incendie qui a causé de nombreux dégâts matériels. C’est au total, neuf boutiques qui sont parties en fumée.

Germaine Dedo, une commerçante, a perdu sa marchandise qu’elle venait à peine d’acheter. «Vraiment le choc est encore grand. J’ai tout perdu. C’est hier que je me suis réapprovisionnée en œufs. La nuit on appelle pour me dire que le marché brûle. Quand j’arrive sur place, il n’y avait plus rien à faire. Je regardais seulement comment le feu ravageait tout. Même une seule alvéole d’œufs n’est restée». déplore-t-elle.

Justine Lour, également commerçante du marché Upstation, a subi le même sort. Une nouvelle qu’elle vit difficilement surtout qu’elle vient de vaincre son combat contre la maladie, qui l’a clouée sur le lit d’hôpital pendant plusieurs jours. En larmes, elle veut trouver la force en son Dieu.

«Je ne sais pas si c’est de la malchance. Mais tout ce que Dieu fait est bon. Je sais qu’il va me donner la force de surmonter cette épreuve et me donner la possibilité d’ouvrir une autre boutique dans ce marché».

Le maire de Bamenda 1er, informé, est rapidement descendu sur les lieux pour évaluer les dégâts de cet incendie dont les causes restes incertaines. Mais en écartant immédiatement la thèse d’une action des séparatistes.

«Ça a commencé dans deux boutiques. Je ne peux pas dire que ce sont les Amba boys (groupes séparatistes, ndlr). A Bamenda 1er et Bamenda 2ème il n’y a plus de Amba boys on est en sécurité dans ces deux arrondissements. C’est certainement le problème de lumière. Parce qu’il n’ y avait pas de lumière pendant quelques jours et c’est revenu avec une haute tension. Et c’est ça qui a causé le feu dans le marché», explique Félix Bigha, le maire de Bamenda 1er.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter