Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 25Article 575740

General News of Thursday, 25 February 2021

Source: Actu Cameroun

Nord-Ouest: la situation sécuritaire est sous contrôle à Bafut

C’est ce qui ressort de la réunion d’évaluation, présidée le 23 février par le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, dans cette localité.


Le Ministre de l’Administration Territoriale (Minai), Paul Atanga Nji, a effectué le 23 février 2021, une visite de travail dans la région du Nord-Ouest. Une descente, comme des précédentes, dans un contexte marqué par les exactions des sécessionnistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

En effet, au cours de la réunion d’évaluation de la situation sécuritaire présidée dans les services du gouverneur du Nord-Ouest par le Minât, il en ressort que l’état sécuritaire dans la ville de Bafut est à la normale: preuve d’un retour progressif de la paix entre les differentes entités présentes dans cette localité.

Par ailleurs, Paul Atanga Nji a insisté sur une collaboration franche basée sur le renseignement entre les populations et les forces de Défense et de sécurité. Une mesure qui, selon lui, a jusqu’ici permis de neutraliser plusieurs terroristes. En guise d’illustration, le Minât s’est appuyé sur la découverte de la cache d’une vingtaine d’armes par les éléments de la gendarmerie de Wum.

Ceci grâce aux informations recueillies auprès d’un civil.

Le Minât, comme de coutume, a une fois de plus lancé un appel à l’endroit des terroristes de déposer volontairement les armes sans condition. M. Atanga Nji rappelé que la reddition encadrée et coordonnée par les autorités administratives, notamment les gouverneurs de régions. Toutefois, les chefs traditionnels et même les autorités religieuses ont un rôle de premier plan à jouer dans l’accueil et la mise en confiance des ex combattants qui déposent volontairement leurs arrhes.

Enfin, le ministre de l’Administration Territoriale a appelé les parents à apporter leur pierre à l’édifice en sensibilisant les enfants et leurs proches afin d’éradiquer le terrorisme dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Il convient de noter que, quelques heures avant cette réunion, le Minât a effectué une visite-dans la ville de Bafut où il a procédé à la réception du bâtiment abritant les services de la Sous-préfecture. Ce bâtiment faut-il le rappeler avait été incendié par •des combattants séparatistes. L’édifice réhabilité que te membre du gouvernement a été l’œuvre du Bataillon d’intervention rapide (Bir).

Ce corps d’élite de l’armée camerounaise a fait montre d’une grande ingéniosité à travers une innovation remarquable. Elle a également des miradors (postes de contrôles), pour prévenir l’arrivée des terroristes. Le Patron de l’Administration territoriale a loué ce partenariat et transmis ses félicitations au Bir au nom du chef de l’État, Paul Biya. Un partenariat qui entre en droite ligne des actions et réalisations civilo-militaires dans le concept « Armée-nation ».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter