Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 11 13Article 555673

General News of Friday, 13 November 2020

Source: www.camerounweb.com

'Non, Biya, votre sœur n’est pas plus importante que les enfants de Kumba'

Absente sur la scène politique depuis plusieurs mois, le président camerounais n’a fait aucune apparition publique depuis que sont pays est frappé par plusieurs catastrophes. Lors des obsèques des victimes de l’attaque meurtrière de Kumba, Paul Biya s’est fait représenter par Dion Ngute. Sa présence hier aux obsèques de sa sœur, met en colère les Camerounais.


« Cameroun...Voici donc l'homme que le monde entier cherche.
C'est juste une honte pour ce beau pays? Un dirigeant d'un pays comme le Cameroun ,qui se moque des institutions d'un beau pays.

Désormais on ne voit ce monsieur que sur les photos et signature des décrets. Mais lorsque sa grande sœur de 102 ans meurt le dirigeant d'un peuple comme le Cameroun apparaît aux obsèques.

Et les enfants Camerounais morts a Kumba, les militaires morts au front, la population de Noso meurent tous les jours on te voit pas etc...
Biya tu penses vraiment ta soeur est plus importante que les petits enfants Camerounais tués a Kumba ou les militaires qui perdent leurs vies pour garder l'intégralité du territoire je ne pense pas,a nos yeux c'est nos martyrs et vaillants soldats tombés pour la patrie.
Ça c'est le sense de l'honnêteté loyale et courageux, enfin tu es vivant ,qu'est-ce que tu fais du Cameroun ??? Une jungle et tu te caches que qui va travailler a ta place,tu as confisqué ce fauteuil pour ton règne à vie, de grâce libéré nous.
Voilà le fugitif au deuil de sa grande seule poltron qui refuse d'affronter ces erreurs. Que Dieu nous ecoute.
C'est ma colère ,tu méprises les Camerounais toi qui, mon respect tu l'auras plus jamais », a déclaré Samatcheu Abel.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter