Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 16Article 580252

General News of Tuesday, 16 March 2021

Source: www.camerounweb.com

Njombé: Paul Eric Kingue sabote un projet d'électrification de la ville.

Par cet article, vous aurez le compte rendu d'une réunion qui s'est tenue le dimanche 14 Mars 2021 dans la ville de Njombé, sous l'impulsion de M Jules Ngassa, président de l'association apolitique et à but non lucratif nommée NJOMBÉ DIASOORA qui entend électrifier la ville de Njombe. Malheureusement, les initiateurs du projet font face au chantage du maire Paul Eric Kingue


C'est une association qui regorge en son sein les enfants de la localité de la ville de Njombé qui soucieux du quotidien de leurs congénères au pays ont décidé de leur apporter secours par des actes forts et à caractère humanitaire pour l'essentiel.


Le projet d'équiper la ville de Njombé avec des lampes solaires est l'un des projets phares qui devait se matérialiser au mois de février 2021. Ils sont arrivés au Cameroun avec des techniciens partis d'Europe pour le dit projet. Sauf que sur le terrain, ils étaient loin d'imaginer que des résistances allaient naître en face, explique le président Jules Ngassa au cours de la rencontre de dimanche. (Je dois préciser que pour cette réunion, les autorités traditionnelles, les chefs de quartier, des élites, ont répondu présents et ont d'ailleurs consigné cette présence sur une fiche.)

Ces élites extérieures ont été encouragées par le sous-préfet, qui a d'ailleurs apprécié l'initiative. Après moults rendez-vous, ils finissent par décrocher un entretien très convivial avec le Maire qui selon Mr Ngassa, s'est montré très coopératif pendant les échanges.


''À l'issue de la rencontre, le Maire nous a promis qu'il devait valider le projet ; nous lui avons fait comprendre que nous sommes une association qui n'a aucune arrière-pensée sur le plan politique, et que nous n'avons pour seule intention que de nous soucier du bien-être de nos concitoyens du village. Sauf que par la suite, après plusieurs rendez-vous, nous n'avons toujours pas eu la validation du projet signé par le Maire; nous sommes allés dans ses services, mais sans suite favorable. Nous sommes retournés vers le sous-préfet pour lui expliquer la difficulté qui était la nôtre. Il nous a demandé d'insister auprès du Maire. Le maire quand nous réussissons à l'obtenir, nous fait comprendre qu'il peut encore nous laisser placer ces lampes solaires sur la route qui mène à l'hôpital Saint Jean de Malte, partant de l'entrée de la ville du côté Ouest.

Ce qui ne nous a pas paru judicieux, car c'est une route qui n'est pas fréquentée nuitamment donc ne bénéficiant pas directement aux populations de la localité. Me semble-t-il que le maire nous considère comme des adversaires politiques ; que NON !!! Nous ne sommes pas des politiciens et dans notre volonté de satisfaire nos frères et sœurs sur le plan du social, nous n'avons pas cette idée et nous avons dit ça au maire en face. Nous avons tenu à vous rencontrer ce dimanche 14 Mars 2021 chers parents, chers frères et sœurs, pour vous faire savoir les raisons qui ont fait échouer ce projet. Nous repartons du pays sans l'avoir matérialisé dans la ville, mais indépendamment de notre bonne volonté, et avec un pincement au cœur.''

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter