Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 12 19Article 563522

Actualités Régionales of Saturday, 19 December 2020

Source: Actu Cameroun

Nigeria: une adolescente à l’origine d’un attentat-suicide faisant trois morts dans le nord-est

Vendredi décidément meurtrier au Nigeria. D’après l’AFP qui a recueilli les propos de sources humanitaires, trois personnes ont été tuées et deux grièvement blessées le 18 décembre 2020 dans un attentat-suicide perpétré par une adolescente dans le nord-est du Nigeria, où le groupe jihadiste Boko Haram a récemment intensifié ses attaques. Quelques heures plus tôt, une attaque contre le convoi de l’émir de Kaura Namoda dans le nord, faisait huit morts.

« Nous avons évacué trois cadavres et deux personnes grièvement blessées », a déclaré à l’AFP Abubakar Mohammed, un travailleur humanitaire, après l’attentat-suicide survenu dans la ville de Konduga, à 38 kilomètres de la capitale régionale Maiduguri, dans l’Etat du Borno.

La technique kamikaze, souvent utilisée par Boko Haram
La kamikaze, qui aurait environ 17 ans, a activé ses explosifs au milieu d’un groupe d’hommes réunis à côté du domicile d’un chef local, a déclaré Ibrahim Liman, responsable d’une milice pro-gouvernementale, qui a communiqué à l’AFP le même bilan.


Cet attentat-suicide porte la marque du groupe jihadiste Boko Haram, qui utilise des femmes kamikazes pour mener des attaques contre des civils dans cette région depuis le début de l’insurrection en 2009. L’année dernière, 30 personnes avaient été tuées par trois kamikazes de Boko Haram dans la même ville de Konduga.


Boko Haram et sa branche dissidente, le groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest (ISWAP), ont fait plus de 36 000 morts en dix ans de conflit et deux millions de personnes ne peuvent toujours pas regagner leur foyer.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter