Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 03 30Article 584779

xxxxxxxxxxx of Tuesday, 30 March 2021

Source: camerounweb.com

Nganou Djoumessi somme une entreprise chinoise de livrer ses travaux

Sa mise en demeure est liée à un retard de livraison de quatre immeubles de 16 milliards de FCFA dont un doit abriter le ministère des travaux publics.

L’entreprise chinoise Sinohydro est en mauvaise posture dans le cadre d’un marché de construction de quatre immeubles administratifs bâtis sur une surface de 1 867 m2 pour un montant de 16 milliards de FCFA. « Les travaux de l’immeuble siège du ministère des Travaux publics piétinent. L’entreprise Sinohydro en charge des travaux accuse un retard important qui a suscité la désapprobation du maître d’ouvrage en visite sur le chantier il y a quelques jours au nouveau quartier administratif à Etoudi–Yaoundé », apprend-on du ministère des Travaux publics (Mintp)

Ainsi, cette entreprise a été sommée par le ministre des Travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi de livrer les travaux dans les délais.

Selon des sources, les travaux de construction de ces immeubles ont connu un retard notamment à cause de la non disponibilité des liquidités et les retards de payement des acomptes par l’Etat. Si l’entreprise chinoise ne s’exécute pas aux injonctions d’Emmanuel Nganou Djoumessi, elle pourrait se voir retirer le marché.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter