Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 07 03Article 524779

General News of Friday, 3 July 2020

Source: www.camerounweb.com

Negociations secrètes à Etoudi: voici les conditions posées par les sécessionnistes à Paul Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Selon Jeune Afrique, le régime de Yaoundé a entamé avec les sécessionnistes des négociations secrètes pour parvenir à un cessez-le feu.

«Selon nos informations, des délégués du gouvernement camerounais et plusieurs leaders ambazoniens détenus à la prison principale de Yaoundé ont entamé le 2 juillet des négociations en vue d’aboutir à un cessez-le-feu dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest», peut-on lire sur le site du journal.

Lors des négociations, les leaders sécessionnistes ont posé 4 principales conditions au régime de Yaoundé, révèle une source à Camerounweb. "L'amnistie générale par décret; la déclaration par BIYA d'un cessez-le-feu avec retrait de l'armée de la région; la libération de tous les prisonniers ambazoniens, avec en dernier les responsables et en tout dernier SISIKU Ayuk TABE; la poursuite des discussions sur l'avenir de l'ambazonie mais à l'étranger" ont été les conditions posées par les leaders secessionnistes dont Sisiku Ayuk Tabe emprisonné à Kondengui et qui a été extrait de ladite prison pour participer à la négociation.

La décision de Yaoundé de lancer enfin une négociation avec les sécessionnistes a été prise suite à la nouvelle pression mise par les Nations Unies qui a appelé à un cessez-le-feu dans tous les foyers de tensions dans le monde notamment au Cameroun. "Plusieurs photos et sons ont été pris à la demande du président de la République pour se rassurer de l'effectivité de cette discussion", apprend aussi Camerounweb.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter