Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 04 19Article 590734

General News of Monday, 19 April 2021

Source: cameroon-info.net

Nachtigal: après les tensions, le travail a effectivement repris sur le site du projet

Le constat a été fait par les ministres de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba, et du Travail et de la Sécurité Sociale, Grégoire Owona, au cours d’une visite sur le site du projet ce 16 avril 2021.


Les travaux ont effectivement repris sur le site de construction du projet de la centrale hydroélectrique de Nachtigal Among sur le fleuve Sanaga. Le constat a été fait par le ministre de l’Eau et de l’Energie, Gaston Eloundou Essomba, et son collègue du Travail et de la Sécurité Sociale, Grégoire Owona, au cours d’une visite sur le site du projet le 16 avril 2021.

Pour rappel, les travaux avaient été fortement perturbés ces dernières semaines par des revendications des ouvriers. Ces derniers, qui avaient décidé de déserter le chantier, réclamaient de meilleures conditions de travail.

Ce retour des ouvriers sur le site du projet de construction fait suite à la mise en application des résolutions qui avaient été prises lors de la rencontre entre les parties prenantes le 12 mars 2021. Des résolutions qui, «ont connu des avancées certaines. Pour preuve, la reprise du travail et l’assurance par le représentant des travailleurs que tout a été fait par les pouvoirs publics pour qu’ils rentrent dans leurs droits; notamment la régularisation de leurs indemnités de non logement», renseigne le journal Le Messager dans son édition du 19 avril 2021.

Par ailleurs, cette visite a permis aux deux ministres d’apprécier l’état d’avancement des travaux. «Le taux d’avancement cumulé à date est de 38%. Dans les détails, les travaux d’électromécanique sont réalisés à 33%; la ligne de transport est réalisée à 71% et la cité d’exploitation à 64%», précise le journal.

En dépit des mouvements d’humeur enregistrés, le directeur de la construction rappelle que «le chantier est particulièrement actif. Et que rendu à fin 2021, ce qu’on attend de voir, c’est de pouvoir achever tous les ouvrages en béton conventionnel qui sont en rive gauche. Je veux parler de la prise d’eau du canal, de l’évacuateur de crues, des pertuis de dérivations provisoire. Et même, nous devons pouvoir entamer le barrage principal. A la fin de l’année, on aura également suffisamment avancé sur l’installation des équipements et accélérer les travaux de manière à pouvoir mettre la première turbine en service en février 2023 et la septième en mars 2024», a-t-il indiqué.

Le projet Nachtigal, dont le coût est estimé à 826 milliards de FCFA, consiste en la conception, la construction et l’exploitation pendant 35 ans d’un aménagement hydroélectrique de 420 Mw sur le fleuve Sanaga au niveau des chutes de Nachtigal amont et une ligne d’évacuation de 50,8 km en technique 225 Kv jusqu’à Nyom 2.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter