Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 09Article 612655

Actualités of Monday, 9 August 2021

Source: www.camerounweb.com

NOSO: les sécessionnistes exécutent 03 civils à Bamenda

Ils auraient été accusés d'avoir vendu les produits de la brasserie Ils auraient été accusés d'avoir vendu les produits de la brasserie

• Le drame s'est produit à Ntambesi, Mile 2 Nkwen de Bamenda dans la région du Nord-Ouest

• Ils auraient été accusés d'avoir vendu les produits de la brasserie

• L’épouse d’un célèbre homme d’affaire enlevée par des hommes armés


Trois civils dont deux hommes et une femme ont été exécutés dans la nuit de dimanche à lundi par des combattants séparatistes à Ntambesi, Mile 2 Nkwen de Bamenda dans la région du Nord-Ouest.

Certains sources locales jointes par la rédaction de CamerounWeb déclarent avoir entendu des coups de feu qui ont duré près de 5 minutes et découvert dimanche les corps sans vie du propriétaire d'un bar, de sa femme et d'un client. Ils auraient été accusés d'avoir vendu les produits de la brasserie.
"Nous avons entendu dire qu'ils ont été tués parce qu'ils vendaient des produits Brasseries", a déclaré une source.

Il faut souligner que les propriétaires de bars vendant des produits de la brasserie ont été pris pour cible par les séparatistes qui promettent de détruire tout ce qui a un lien avec la France.

Dans certaines localités, notamment à Limbe, plusieurs bars et camions ont été incendiés pour avoir vendu des produits des Brasseries du Cameroun.

NOSO : l’épouse d’un célèbre homme d’affaire enlevée par des hommes armés

L’information est rapportée par le site d’information Mimemefo.com.L'épouse d'un célèbre des affaires Bamiléké résidant à Bamenda connue sous le nom de Pa Cameroun, a été arrêtée vendredi 6 août par des hommes lourdement armés.

Selon la source, Nchinda Veronique était dans son magasin en face du Mobile Nkwen vers 16 heures lorsque les hommes armés sont venus la chercher. Elle a été emmenée à vélo vers une destination inconnue.

Des témoins oculaires ont révélé que ce n'était pas la première fois que Pa Cameroun était victime d'une attaque par des hommes armés. Des hommes armés s'étaient rendus deux fois dans sa boutique, emportant d'énormes sommes d'argent.

Avant le kidnapping de sa femme ce vendredi 6 août 2021, l'homme d'affaires venait de sortir de l'hôpital, à la suite d'un malaise qu'il a subi après sa sortie de captivité d'hommes armés il y a un mois, révèlent des sources proches.

La crise anglophone a pris au cours des derniers mois une tournure différente avec une augmentation des enlèvements contre rançon.

Il ne se passe guère une semaine sans qu'une ou deux personnes soient ramassées par des hommes armés.

Pendant ce temps, le fils de 15 ans d'un homme bamiléké appelé Chally, qui a été arrêté par des combattants séparatistes présumés il y a deux semaines dans la même zone mobile de Nkwen, a été libéré.

Des sources ont révélé qu'une rançon avait été versée pour sa libération.

Il y a deux semaines, des hommes lourdement armés présumés être des combattants d'Amba ont fait irruption dans la boutique de M. Chally pour le demander. A défaut de l'avoir, son fils a été emmené

Rejoignez notre newsletter!