Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 07 08Article 606904

Actualités of Thursday, 8 July 2021

Source: www.camerounweb.com

NOSO: les sécessionnistes attaquent et tuent un policier au poste de contrôle de Njavyuy

Un militaire et un élément de gendarme ont été grièvement blessés et évacués vers l'hôpital BBH Un militaire et un élément de gendarme ont été grièvement blessés et évacués vers l'hôpital BBH

• Les sécessionnistes ont attaqué le poste de contrôle à Njavyuy

• Un officier de police a été tué

• Un militaire et un élément de gendarme ont été grièvement blessés et évacués vers l'hôpital BBH



Des dizaines de combattants sécessionnistes d’ambazoniens ont attaqué le poste de contrôle de Njavyuy, une localité située à Bui, dans la matinée de ce mercredi.

Selon les premières informations recueillies par la rédaction de CamerounWeb, un officier de police répondant au nom de KANE BINGO'O a été tué lors de l’attaque et son fusil emporté. Nous apprenons aussi qu’un militaire et un élément de gendarme ont été grièvement blessés et évacués vers l'hôpital BBH.

D’autres sources évoquent la mort d’un autre officier de police au nom de Nguele Samba. Il aurait été tué par balle.

Un combattant sécessionniste a été tué et le corps abandonné le long de la route. Un résident de la localité, joint par la rédaction de CamerounWeb, a déclaré que les habitants ont peur d'aller près du cadavre « parce que les forces gouvernementales pourraient se cacher quelque part pour tuer quiconque se rapproche ».

Il faut rappeler que deux séparatistes ambazoniens ont été tués dans la même journée de mercredi au cours d'une opération menée par l'armée. Les faits se sont déroulés le long de la route Widikum-Batibo à Momo dans la région du Nord-ouest Cameroun. Plusieurs autres séparatistes ont été blessés sont en fuite.

Les éléments séparatistes ont été signalés à l'armée par un passager, alors que ces derniers placaient des explosifs de fabrication artisanale au bord de la route.

A Djotin, dans le département du Bui dans la région du Nord-Ouest, 3 séparatistes ont quant à eux été abattus par l'Armée Camerounaise; plusieurs autres blessés ont pris la fuite.

Rejoignez notre newsletter!