Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 08 11Article 533749

Actualités Régionales of Tuesday, 11 August 2020

Source: cameroonvoice.com

NOSO: l'assassinat d'un humanitaire retourne l’ONU et HRW contre les séparatistes

Enlevé vendredi 7 août dernier à son domicile à Batibo par des hommes armés non identifiés, l’homme d’église Tanjoh Christopher Fon, 55 ans, qui travaillait pour l’Initiative communautaire pour le développement durable (Cominsud), avait été retrouvé sans vie quelques heures plus tard, dans cette même ville du département de la Momo dans la région anglophone du Nord-Ouest, en proie, comme la région du Sud-ouest aux combats entre groupes armés anglophones se réclamant d’un mouvement sécessionniste et les forces de défense et de sécurité chargées par le gouvernement camerounais de les éradiquer.

Quoiqu’il soit encore difficile de se prononcer clairement sur l’identité des assassins, l’ONG internationale de défense des droits de l’homme Human Rights Watch a vivement réagi après l’inhumation le 8 août du travailleur humanitaire, en dénonçant, dimanche 9 août, par un tweet de sa , chercheuse senior sur l’Afrique centrale, Ilaria Allegrozzi, un acte « Triste, inacceptable, criminel » et condamnant le ciblage répétitif des travailleurs humanitaires par les séparatistes depuis le début de la Crise Anglophone en 2016, non sans adjurer les chefs des groupes armés séparatistes de demander à leurs éléments de mettre fin à toutes les exactions contre les civils.


« Les travailleurs humanitaires ne sont pas une cible », a ajouté madame Allegrozzi, dont la colère s’explique d’autant plus qu’il y a environ un mois, le 9 juillet 2020, un autre humanitaire travaillant pour le compte de Médecins Sans frontières (MSF) avait été assassiné dans la région du Sud-ouest, autre région anglophone où l’idéal sécessionniste rythme également le quotidien devenu carrément infernal des populations.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter