Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 08 19Article 614578

Actualités of Thursday, 19 August 2021

Source: www.camerounweb.com

NOSO: l'armée neutralise deux redoutables 'commandants' ambazoniens à Bali et à Mforya

C'est une opération d’une semaine menée par l’armée pour sécuriser la zone et libérer les otages C'est une opération d’une semaine menée par l’armée pour sécuriser la zone et libérer les otages

• L'information a été donné par le général de brigade Ekongwese Divine Nnoko

• C'est une opération d’une semaine menée par l’armée pour sécuriser la zone et libérer les otages

• Parmi les sécessionnistes tués figurent "deux commandants"


L'information a été donnée par un haut responsable de l'armée camerounaise.
Au moins onze combattants séparatistes ont été tués dans une offensive militaire contre les combattants séparatiste dans la région anglophone du Nord-Ouest du Cameroun.

C'est à l'issu de violents affrontements armés qui ont opposé les militaires camerounais aux sécessionnistes ce jeudi 19 août 2021. Cette opération d’une semaine menée par l’armée pour sécuriser la zone et libérer les otages se poursuivie, a indiqué le Commandant de la 5e région de la gendarmerie, le général de brigade Ekongwese Divine Nnoko.

Au total, six combattants ont été tués dans la localité de Bali, où les combattants avaient bloqué une autoroute pendant des jours, alors que cinq autres combattants connus pour avoir enlevé des civils contre rançon ont été tués à Mforya, une localité de la région où des séparatistes armés campaient.

Plusieurs matériels de guerre ont été saisis par l'armée, notamment des armes lourdes, des explosifs, des munitions et des tenues militaires. On apprend aussi que parmi les sécessionnistes tués figurent "deux commandants connus pour la production de dispositifs explosifs improvisés".

“La population a besoin de se libérer de ces garçons en collaborant avec les forces armées qui sont ici pour les protéger et protéger leurs biens. Ils devraient embrasser la paix et fuir la peur”, a précisé M. Nnoko lors d'un point de presse.

Aucune information n'a fuité sur le nombre de pertes en vies humaines du côté de l’armée au cours des opérations.

Rejoignez notre newsletter!