Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 09 07Article 617425

Actualités of Tuesday, 7 September 2021

Source: www.camerounweb.com

Négligence: comment une femme enceinte est morte à l'hôpital Saint Paul de Douala

La famille de la jeune femme est en colère La famille de la jeune femme est en colère

• La négligence médicale a encore couté la vie à une femme enceinte à Douala

• En travail, elle a patienté plus de 6 heures dans l'attente d'un médecin

• Après plusieurs coups de fils, ce dernier est arrivé, mais après la mort de la dame

La dame du nom de Christelle était venue donner la vie à son troisième enfant, mais elle a fini par perdre la vie, face à l'insouciance des médecins de ce centre hospitalier.



La négligence du corps médical est à l'origine de plusieurs morts un peu partout en Afrique subsaharienne, notamment au Cameroun. L'on se rappelle qu'il y a quelques années, une jeune médecin sur le point d'accoucher, est décédé dans des circonstances non clairement élucidées à Douala.

Hélène Ngo Kana, médecin était en service jusqu’à son décès à l’hôpital gynéco-obstétrique de Douala. L’histoire de cette jeune dame avait fait le tour des réseaux sociaux. D’après les faits relatés par le confrère Alex Gustave Azébazé, la série noire commence le 4 janvier 2016 quand cette dernière est admise à la clinique du Gros Chêne pour une classique consultation prénatale. Elle y passe une échographie qui révèle qu’elle va bien.

Seulement la patiente perd du sang et fait finalement une fausse couche. Elle est maintenue en clinique pour un suivi conséquent. Seulement le 9 janvier, c’est-à-dire 5 jours après son internement dans cette même clinique, son état ne s’améliore pas. Elle est à cet effet, transférée à l’hôpital général de Douala où après des complications et des débats houleux avec l'administration de l'hôpital pour une affaire de caution et d'assurance non pris en charge, elle fini par succomber.

Rejoignez notre newsletter!