Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 13Article 504982

General News of Monday, 13 April 2020

Source: cameroonintelligencereport.com

Nécrologie: qui est réellement le député Mbah Joseph Njang décédé ce matin

L'ancien député de la sous-circonscription de Momo l'honorable. Mbah Ndam Joseph Njang est décédé. Un porte-parole des FDS a déclaré que l'homme de 65 ans avait subi "une crise cardiaque majeure" lundi matin et était décédé à sa résidence de Yaoundé.

Le député de l'opposition a représenté le district législatif du comté de Momo pendant plus de deux décennies. Le district comprend des parties de la sous-division Batibo. Mbah Ndam était également le chef du groupe parlementaire du Front social-démocrate (SDF).

Dans une déclaration publiée aujourd'hui par sa famille à Essen, en Allemagne, Mbah Ndam Jr a appelé feu l'hon. Joseph Mbah Ndam, un «fonctionnaire dévoué et praticien du droit à succès».

Hon. Mbah Ndam a récemment survécu à une attaque contre son convoi de campagne qui a fait au moins quatre blessés. Momo West faisait partie des dix autres circonscriptions électorales du sud du Cameroun qui ont assisté à la reprise des élections à la suite d'une décision du Conseil constitutionnel du 25 février 2020 qui a annulé le concours à Menchum Nord, Bui Ouest, Mezam Sud, Bui Centre, Bui Sud, Mezam Centre , Momo East, Menchum South, Momo West et Mezam North - et Lebialem dans la zone sud d'Ambazonia.

Mbah Ndam, un produit du lycée gouvernemental Mamfe et diplômé de l'Université de Yaoundé et député depuis 1997, est né le 28 février 1955 à Batibo, division Momo de la province d'alors du Nord-Ouest. Il est membre du Conseil exécutif national (NEC) du SDF depuis 1991.

Il a été professeur invité à la Faculté de droit de l'Université de Yaoundé de 1988 à 1992. En 1992, il est devenu conseiller pour les questions juridiques et judiciaires de la Banque nationale de crédit financier et il a été président de la Momo Cultural and Development Association.

Joseph Mbah Ndam était membre de l'Église presbytérienne du Cameroun, marié et père de six enfants.

Sa maison de retraite à Batibo a été incendiée par des combattants armés du sud du Cameroun le dimanche 15 décembre 2019.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter