Vous-êtes ici: AccueilInfos2021 02 03Article 571024

xxxxxxxxxxx of Wednesday, 3 February 2021

Source: camerounweb.com/Mimi Méfo

Mysticisme: des élèves tombent en transe au Lycée de Batcham-Babim

Rien ne va plus au Lycée de Batcham-Babim. Cette localité située dans le Département des Bamboutos à l’Ouest, a vécu une ambiance surchauffée lundi. Pour cause le phénomène de transe qui sévit au Lycée de Batcham-Babim. Pendant une bonne partie de la journée de lundi, des dizaines de parents d’élèves ont bloqué l’accès au lycée de cet arrondissement. Ils demandaient des explications aux responsables de l’établissement où près d’une trentaine d’élèves sont tombés en transe depuis près d’une semaine.

Inquiétudes

” C’était dimanche. L’enfant s’est levé elle n’avait pas de problème. Après elle a commencé à tomber. Et à crier seulement. Personne ne comprenait rien. Elle fait la force, elle fait la force. Je peux dire que mon cas n’a pas été très grave parce que quelques temps après elle s’est levé. Mais hier la fille de mon voisin est tombé. On était sur elle à 12, elle nous a dépassée. On n’a pas pu la maîtriser. Elle criait, elle demandait qu’on la laisse aller boire l’eau” raconte un parent d’élève dont la fille et celle du voisin ont été victimes.

Le phénomène inquiète les parents. Le mouvement d’humeur de lundi s’est déroulé en l’absence du proviseur du lycée, malade d’après nos sources. Mais hier, le Sous-Préfet de l’Arrondissement de Batcham et des autorités traditionnelles sont descendus sur place. Après avoir discuté avec les responsables du lycée, quelques recommandations ont été faites.

“Éviter d’envoyer les enfants chez les prophètes quand ils tombent en transe mais aller plutôt a l’hôpital pour avoir un diagnostic approprié. j’ai aussi demandé aux enseignants de consulter les livrets médicaux afin de voir l’état de santé des élèves qui sont allés à l’hôpital, ” prescrit Ignatius EKALE le Sous-Préfet de BATCHAM. L’autorité qui a par ailleurs demandé qu’une enquête urgente soit menée par les officiers de police judiciaire, afin de déterminer les contours de ce phénomène.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter