Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 04 20Article 591235

Actualités of Tuesday, 20 April 2021

Source: L'Indépendant n°587

Mouvement des franckistes : confrérie foireuse et occulte

La nébuleuse vient de connaître une scission. Deux leaders se battent sur fond de soupçons de corruption.


Il y a 03 mois, une curieuse planète frappait à la porte du système solaire. Les spécialistes étaient divisés à son sujet. Certains considérant qu’il ne s’agissait rien moins que d’un Ovni (Objet volant non identifié).

Plus médiatique,Alain Fidèle Owona, déroulait avec emphase tout un programme celui : celui de porter et de soutenir la candidature de Franck Biya à la présidentielle de 2025.Trois mois à peine d’existence, et déjà des fissures profondes. Celui qui plastronnait sur les plateaux de radios et de télé, vient d’être défenestré du mouvement tel un pestiféré. Mohamed Rahim Noumeu qui parle désormais au nom du mouvement, reproche à son compagnon d’hier d’avoir reçu des soutiens en monnaie sonnante et trébuchante. Il a manœuvré pour son éviction, se sentant floué par ce parfum de prébendes.

Sans se faire désarçonner.Alain Fidèle Owona, vient de lancer le Mouvement Citoyen des Frankistes pour la paix et l’unité au Cameroun.Un mouvement, qui vise les mêmes objectifs.



De sources concordantes, Franck Biya resté jusque-là à l’ombre de son père, dénie à toutes ces initiatives, toute approbation de sa part. Difficile de dire lors si on est en présence d’une nébuleuse orchestré^par des opportunistes en quête de prébendes. Mais d’associer le nom et le prestige du fils du président de’ la République à un tel projet, sans subir la moindre représailles, pourrait procéder d’un ballon d’essai dans la logique de la tentation dynastique du pouvoir.