Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 04 14Article 505147

General News of Tuesday, 14 April 2020

Source: Cameroon Info

Mouvement d’humeur à Kondengui: Réné Sadi s'enferme dans un silence coupable

Plus de 24 heures après la grogne des détenus, les autorités n’ont pas donné la moindre explication sur le sujet.
Aucune prise de parole publique, encore moins un communiqué officiel ! Le gouvernement garde le silence sur le sujet plus de 24 heures après les faits, exprimant ainsi son embarras face au sujet.

Le lundi 13 avril 2020, la prison centrale de Yaoundé-Kondengui a connu des moments d’agitation. Des détenus sont sortis de leurs cellules pour exprimer leur mécontentement à la suite d’une série de décès suspects.

Un mouvement d’humeur qui faisait suite à une rumeur des cas de contamination au COVID-19 au sein de la maison d’arrêt.

Policiers et gendarmes ont été déployés autour de la prison pour éviter tout débordement. Cameroon-Info.Net a appris que le calme est revenu en prison après plusieurs heures.

La prison centrale de Yaoundé-Kondengui a été construite pour moins de 800 pensionnaires. Elle accueille aujourd’hui plus de 5000 détenus. Avec la menace du Coronavirus, certains défenseurs des droits humains redoutent une propagation rapide du virus. Ils appellent ainsi les autorités à désengorger le pénitencier.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter