Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 03 31Article 502330

General News of Tuesday, 31 March 2020

Source: www.camerounweb.com

Mort supposée de Biya: voici l'homme qui peut encore tout changer

Roger Nkili est cité comme une source fiable dans la révélation sur la mort de Paul Biya la semaine dernière par Kamoua Lapanthère. Une nouvelle qui a secoué tout le Cameroun, mais pas ébranlé le pouvoir de Yaoundé qui réussit comme à son habitude à maintenir le flou total. Des rumeurs circulent déjà sur une transition politique à la tête du pays en la faveur de Franck Biya. Que se passe-t-il à Etoudi?

Des supputations vont bon train et dans ce cafouillage, Maurice Kamto, le leader du MRC a donné un ultimatum de 7 jours à Paul Biya de se montrer au peuple camerounais dans cette épreuve de coronavirus qui fait ravages dans le monde.

Paul est-il en vie comme le proclament les adeptes du régime? Où est-il décédé comme le prétendent Kamaoua Lapanthère et ses acolytes? Une seule chose est sûre, un homme comme bon nombre de personnes dans le sérail détiennent le secret. Roger Nkili.

Roger Nkili avant d'être ministre ou avant d'occuper un poste important dans le pays est avant tout le petit frère de l'ex première Irène Biya et l'oncle de Paul Motaze. Il est donc un homme bien enfoui dans le sérail camerounais. Il détient sans doute des secrets du sérail. Le citer comme source dans une affaire aussi délicate que l'annonce de la mort du président Paul Biya, ne devrait pas être faite à la légère.

L'activiste Kamoua Lapanthère dans son direct s'est montré d'une assurance remarquable lorsqu'il le cita comme source de son information. Il signe et persiste, "le décès du Président Paul Biya ne souffre l’ombre d’aucun doute". Roger Nkili suite à cette implication dans l'affaire n'a pas réagi. À sa place, le ministère de René Sadi a sorti pour démentir l'information. Une première depuis plus de 30 ans de règne du régime de démentir les nouvelles sur les nombreuses morts de Paul Biya.

Ce n'est pas tout. Les informations qui nous parviennent du sérail indiquent que des tractations sont en cours pour faire asseoir sur le trône Franck Biya de force.

Et ce sont les Ekang autour de Biya qui seront derrière cette machination. Ils auraient déjà la main mise sur l'armée, le Bir et la garde présidentielle veulent organiser des pseudo élections qu'ils contrôleront et mettront Franck Biya au pouvoir. Des leaders politiques sont donc consultés pour rallier la cause de Franck contre des postes. C'est le Wait and see!

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter