Vous-êtes ici: AccueilInfos2020 06 04Article 517981

General News of Thursday, 4 June 2020

Source: cameroon-info.net

Mort de Samuel Wazizi: Maximilienne Ngo Mbe charge le régime Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

C’est la substance d’un tweet rédigé et publié par la directrice executive du REDHAC.

Le gouvernement n’a pas encore réagi à l’annonce de la mort du journaliste Samuel Wazizi, arrêté en aout 2019 et accusé d’intelligence avec les miliciens séparatistes qui mènent depuis 4 ans, une guerre pour l’indépendance des régions anglophones du pays. Pourtant, d’après des allégations du Syndicat National des journalistes du Cameroun et de la chaine de télévision privée Equinoxe, l’infortuné serait mort après de longs mois de tortures infligées par les services de sécurité militaire.

En attendant une réaction officielle de René Emmanuel Sadi, le porte-parole du gouvernement, le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique Centrale par la voix de Maximilienne Ngo Mbe, sa directrice exécutive, tend la perche au régime de Paul Biya. L’ONG invite Yaoundé à organiser une entrevue entre Samuel Wazizi, les membres de sa famille et ses avocats afin de confirmer ou infirmer sa mort.

«Le REDHAC demande au gouvernement du Cameroun de laisser les avocats et la famille du journaliste le rencontrer afin de lever toute suspicion liée à son décès de suites de tortures sinon, il sera tenu pour responsable de sa disparition» a tweeté le REDHAC ce mercredi 3 juin 2020.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter